RTBFPasser au contenu
Rechercher

Journal du classique

Sylvia Huang, accompagnée de son chat, joue du Ysaÿe dans le cadre de "Flagey chez soi"

La violoniste belge Sylvia Huang interprète la Cinquième sonate d’Ysaÿe depuis son appartement à Amsterdam

À l’instar des grandes institutions musicales belges - Bozar, la Monnaie, l’Opéra Royal de Wallonie, l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège – et internationales – Royal Opera House ou encore le Metropolitan Opera de New-York, Flagey lance aussi son programme "Flagey chez soi", avec des performances d’artistes interprétées chez eux, avec notamment la violoniste Sylvia Huang.

Parmi les artistes à avoir déjà répondu à l’appel de la maison de concerts, on retrouve les pianistes Tamara Stefanovich, Nelson Goerner et Julien Libeer ou encore la chanteuse Elina Duni, mais aussi la violoniste belge Sylvia Huang, révélée au grand public il y a presque un an, à l’occasion du Concours Reine Elisabeth 2019, consacré au violon.

Comme elle l’explique dans sa vidéo, le studio 4 de Flagey occupe une place particulière dans le cœur de Sylvia Huang, qui a fait ses débuts à Flagey l’année dernière, à l’occasion du Concours Reine Elisabeth 2019. Si nous ne savons pas encore si l’édition 2020 du Concours Reine Elisabeth aura lieu à une date ultérieure, c’est un vrai bonheur de se replonger dans nos souvenirs de l’année passée avec Sylvia Huang. De son salon, elle interprète la Cinquième Sonate pour violon solo d’Eugène Ysaÿe qu’elle dédie à tout le personnel médical.

Loading...

Tous les récitals à retrouver sur le site de Flagey

Vous pouvez retrouver toutes les performances des artistes sur le site de Flagey, ainsi que sur leurs réseaux sociaux respectifs. D’autres récitals sont annoncés pour le courant de la semaine, notamment ceux d’Elodie Vignon, Karel Steylaerts, Antoine Pierre et Boris Giltburg.

Sur le même sujet

Un chat vole la vedette de son humaine en miaulant un air d’opéra sur une vidéo devenue virale sur TikTok

Journal du classique

Sylvia Huang s’exprime sur les raisons de son départ du Concertgebouw d’Amsterdam

Journal du classique

Articles recommandés pour vous