Icône représentant un article video.

Monde Moyen-Orient

Syrie : la difficile reconstruction de Raqqa, cinq ans après la libération

Raqqa : une difficile reconstruction

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

03 déc. 2022 à 20:16Temps de lecture3 min
Par Estelle De Houck et Céline Martelet

Aujourd’hui libérée du groupe Etat islamique, Raqqa peine toujours à se reconstruire. Selon Amnesty International, la ville a été rasée à 80% lors de la dernière bataille pour chasser les jihadistes. Certaines familles vivent donc encore dans les décombres des bombardements de 2017.

"Où puis-je aller ?", se demande Ali, qui vit dans le rez-de-chaussée d’un immeuble en partie détruit, avec sa femme et leurs enfants. "La location d’une maison ici coûte 100 dollars. Moi je ne peux même pas trouver de quoi acheter du lait pour mon bébé."

Sans compter la violence sans limite qui a marqué plusieurs générations. "Je ne peux pas oublier cette période de présence de Daesh", nous confie Yazan, un jeune garçon de 14 ans. "Ils emmenaient souvent des gens ici pour les tuer. Ils les décapitaient ou les exécutaient d’une balle dans la tête. Après ils accrochaient leur tête sur une grille autour de la place et laissaient les corps au sol." Pour ne jamais oublier cette terreur, un morceau de ce grillage a été conservé au cœur de la ville.

Toutes les autres traces de la présence de Daesh ont été effacées. Mais la remise en état des bâtiments est longue, car Raqqa manque de tout. Ce sont donc les ONG locales, avec les habitants – et même des enfants -, qui reconstruisent la ville.

"Aujourd’hui, l’aide humanitaire se réduit de plus en plus. Et chaque année, nous recevons encore moins", explique Faris El Thakhira, travailleur humanitaire. "Les ONG pensent que la situation à Raqqa s’est stabilisée. Mais nous, en tant qu’ONG locale, nous savons que la ville a encore besoin de beaucoup d’aide."

A noter que les habitants de Raqqa vivent toujours sous la menace de Daesh. Les cellules de l’organisation terroristes sont encore très présentes dans la région.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous