Monde

Syrie : un attentat à la bombe tue 18 militaires syriens près de Damas, selon les autorités

Image d’illustration

© Getty

13 oct. 2022 à 10:50Temps de lecture1 min
Par Belga

Dix-huit soldats syriens ont été tués et 27 autres blessés jeudi matin dans un attentat à la bombe qui a visé un car de militaires près de Damas, a annoncé l’agence officielle syrienne Sana.

Il s’agit d’un des bilans les plus lourds pour l’armée syrienne dans de telles attaques au cours des dernières années. Selon l’agence, qui a dénoncé un "attentat terroriste", la bombe était placée dans le véhicule militaire.

 

Pas de revendication pour le moment

D’après l’Observatoire syrien des droits humains (OSDH), qui s’appuie depuis le Royaume-Uni sur un vaste réseau de sources militaires et médicales à travers la Syrie, l’explosion a retenti à proximité du village d’Al-Sabboura, proche de la capitale Damas, sur une autoroute menant à Beyrouth au Liban.

L’attentat n’a pas directement été revendiqué.

Les attaques prenant pour cible des militaires ou des civils se sont atténuées depuis que l’armée a repris le contrôle des faubourgs de la capitale, alors aux mains des rebelles.

Déclenchée le 15 mars 2011 par la répression de manifestations pro-démocratie, la guerre en Syrie s’est complexifiée au fil des ans avec l’implication de factions rebelles, groupes djihadistes et puissances étrangères.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous