RTBFPasser au contenu
Rechercher

Télétravailler en zone blanche : "C’est mission impossible" pour des habitants de Saint-Fontaine

16 janv. 2022 à 09:20Temps de lecture1 min
Par Marie-Laure Mathot avec Bénédicte Alié

On les appelle "zones non modernisées" ou "zones blanches". Ce sont ces villages de communes rurales où la connexion internet et 4G est très faible, voire inexistante. Ce phénomène, d’autant plus problématique dans le contexte de la crise sanitaire, concerne entre 2% et 3% de notre territoire.

C’est le cas notamment de Saint-Fontaine dans l’entité de Clavier, aux limites des provinces de Liège et Namur. Le village ne compte qu’une trentaine d’habitants permanents mais qui ont bien besoin d’une connexion. Parmi ceux-ci, Lucien Dewaleffe.

"Il est conseillé ici d’avoir une ligne fixe pour appeler les pompiers ou les ambulances. Quand on veut se connecter pour une réunion Teams ou Zoom, il arrive régulièrement que ce ne soit pas possible. Si on veut regarder une émission sur Auvio par exemple, ça s’interrompt régulièrement et on ne sait jamais quand ça va reprendre."


►►► Lire aussi: Zones blanches : 138.000 ménages belges n’ont pas encore accès à de l’Internet rapide (cartes)


Sibylle Vandenhoven, indépendante, est confrontée aux mêmes difficultés. Sa maison, c’est son lieu de travail, plus que jamais depuis le début de la pandémie. "On peut difficilement faire une réunion teams ou Zoom. Au mieux, ça fonctionne sans caméra. Mais si on doit partager des documents, impossible. On est obligé de demander à des collègues ou d’aller travailler ailleurs, ce qui est délicat puisque mes bureaux sont installés ici."

"C’est absolument impossible d’avoir une activité professionnelle en télétravail dans des lieux comme Saint-Fontaine", conclut l’indépendante. L’opérateur Proximus, qui fournit les accès à Internet, se dit très attentif à cette situation et rappelle que des projets sont à l’étude et pourraient être réalisés si les communes donnent leur accord.

Sur le même sujet

Coronavirus en Belgique : le Voka ne veut plus du télétravail obligatoire

Economie

Après 2020, 2021 est une nouvelle année record pour le trafic internet en Belgique

Sciences et Techno

Articles recommandés pour vous