Regions Flandre

Tempête Eunice : des écoles ferment leurs portes plus tôt en Flandre occidentale et en province d'Anvers

© Getty Images

Plusieurs écoles de Flandre occidentale et de la province d'Anvers ont décidé de fermer leurs portes dès la mi-journée vendredi en raison du passage de la tempête Eunice. L'Université anversoise a également annoncé la suspension des cours dès 13h00.

Alors que le vent gagne en intensité, la province de Flandre occidentale a été placée sous vigilance orange. Cette après-midi, les rafales de vent pourraient y atteindre une puissance de 150 km/h. 

L'apogée de la tempête est justement attendu lorsque les cours se terminent et que les élèves rentrent chez eux

Afin d'éviter tout incident, plusieurs groupes d'écoles de la province ont décidé de fermer leurs portes dès la mi-journée. "L'apogée de la tempête est justement attendu lorsque les cours se terminent et que les élèves rentrent chez eux. Nous fermons donc plus tôt pour des raisons de sécurité", a expliqué le directeur général du groupe d'écoles Stroom, Chris Vandecasteele. Des bus seront mis à disposition et un accueil est prévu pour les enfants qui ne pourraient pas rejoindre leur domicile. 

Dans les établissements scolaires du groupe Impact, la décision de fermer revient aux directeurs et directrices. "Nous leur donnons la possibilité de s'organiser comme ils l'entendent", a précisé sa porte-parole, Greet Verleye.

A Anvers, l'université a également annoncé la suspension des cours dès 13h00, le recteur Herman Van Goethem affirmant privilégier "la sécurité avant tout". Lors du pic de la tempête attendu cette après-midi, il est recommandé aux étudiants et universitaires de limiter leurs déplacements ou de rester chez eux. 

Les cinq écoles secondaires provinciales anversoises seront aussi fermées vendredi après-midi.

Sur le même sujet

Tempête Eunice: une centaine d'interventions en province de Namur

Regions

Tempête Eunice : les images les plus impressionnantes

Info

Articles recommandés pour vous