Belgique

Tempête Eunice : Infrabel présente ses excuses

© © Tous droits réservés

18 févr. 2022 à 15:55Temps de lecture1 min
Par Alain Dremiere

La société ferroviaire Infrabel a présenté ses excuses, considérant sa décision tardive d'arrêter le trafic ferroviaire en Flandre occidentale et orientale et dans une partie d'Anvers.

"Sur la base des informations disponibles jeudi soir, Infrabel a reporté toute décision de fermeture du réseau. L'espoir était de pouvoir maintenir tout ou partie du trafic prévu pour vendredi", peut-on lire dans son communiqué.

Ce vendredi à la mi journée, le ministre de la Mobilité Georges Gilkinet (Ecolo) avait réprimandé le PDG d'Infrabel Benoît Gilson pour la décision tardive.

Cette décision tardive, annoncée vendredi vers 11 heures, avait suscité de nombreuses critiques dans le monde politique. Ce vendredi à la mi journée, le ministre de la Mobilité Georges Gilkinet (Ecolo) avait réprimandé le PDG d'Infrabel Benoît Gilson pour la décision tardive. La société se dit consciente que "cette décision tardive a mis la pression sur les opérateurs ferroviaires et a peut-être causé des désagréments aux clients des chemins de fer". Infrabel travaille avec les opérateurs pour s'assurer que le trafic revienne à la normale dès que possible et que les clients du rail soient bien traités dans cette situation.  

"Sur la base des informations disponibles jeudi soir, Infrabel a reporté toute décision de fermeture du réseau. L'espoir était de pouvoir maintenir tout ou partie du trafic prévu pour vendredi"

L'évolution des conditions météorologiques est suivie par Infrabel depuis le début de la semaine. Jeudi soir, la société avait évalué la situation mais sans prendre de décision. Vendredi matin, il est apparu qu'il n'y avait aucune amélioration . "C'est la raison pour laquelle Infrabel a interrompu le trafic ferroviaire pendant une partie de la journée dans les provinces de Flandre occidentale et orientale et sur les grandes lignes autour d'Anvers", selon le communiqué de presse.   Infrabel a pris cette décision "pour garantir la sécurité des clients et du personnel ferroviaire", indique l'entreprise.

Infrabel travaille avec les opérateurs pour s'assurer que le trafic revienne à la normale dès que possible et que les clients du rail soient bien traités dans cette situation.  

En attendant, tout est fait "pour gérer la crise dans l'intérêt de la sécurité de tous", selon un communiqué de presse de l'entreprise.

A partir de 18 heures, le trafic ferroviaire devrait être progressivement rétabli.

Sur le même sujet

La tempête Eunice a balayé le nord de l'Europe, faisant seize morts

Monde Europe

Le trafic ferroviaire reprend presque normalement après le passage de la tempête Eunice

Belgique

Articles recommandés pour vous