RTBFPasser au contenu
Rechercher

Tempo : The Cure – Live in Hyde Park / Classic Albums : Lou Reed – Transformer

03 août 2021 à 10:48Temps de lecture2 min
Par Classic 21

Revivez sur Auvio le concert exceptionnel de The Cure qui célébrait ses 40 ans à Hyde Park en 2018, suivi d'un documentaire retraçant l'histoire derrière l'album culte Transformer de Lou Reed.

En juillet 2018, The Cure a célébré ses 40 ans de carrière avec un show monumental à Hyde Park à Londres, devant 65000 personnes. Un événement musical majeur pour célébrer le groupe mythique qui y a interprété ses chansons et tubes les plus célèbres.

The Cure : Anniversary 1978-2018 Live In Hyde Park London, réalisé par leur collaborateur de longue date Tim Pope et filmé en 4K, bénéficie aussi d’un son impeccable en 5.1. Lors de ce concert, The Cure avait joué chronologiquement un extrait de chacun des 13 albums studios.

Tim Pope a expliqué à ce propos : " Je travaille avec Robert depuis 37 ans, sur les 40 de l’histoire du groupe – et pour avoir aussi filmé le film concert In Orange en 1986 – je voulais que les cinéphiles se sentent au cœur de l’action et de la musique. Notre film capture la vraie puissance et le pouvoir du groupe The Cure".

De "Love Song" à "Lullaby", de "Boys do’nt cry" à "Burn", de "Fascination street" à "Friday I’m in love", Robert Smith et son extraordinaire groupe – Simon Gallup, Jason Cooper, Roger o’Donnel et Reeves Gabrel – nous emmènent dans un voyage magique à travers le temps.

Loading...

THE CURE - LULLABY (ANNIVERSARY 1978-2018 LIVE IN HYDE PARK)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Un titre que nous avions déjà passé à la loupe dans notre Coach 21 à découvrir ici.

Getty

Parrainé par Andy Warhol, le Velvet Underground est devenu un groupe très influent qui a inspiré bon nombre de musiciens, même encore maintenant.

Lou Reed a démontré qu’une chanson pop mélodique pouvait avoir des paroles de fond, en traitant de la réalité de la vie moderne. Son premier album, comme artiste solo, a été mal reçu, mais David Bowie, qui admirait Lou Reed de loin, a proposé de produire le suivant avec Mick Ronson, ce qui a mené à ce "Transformer" révolutionnaire. Un album qui résumait parfaitement tout l’esprit de l’ère Glam.

Le documentaire décrit, piste par piste, la réalisation de l’album. À New York, Lou Reed et Ken Scott, l’ingénieur son, nous conduisent à travers les bandes originales de "Perfect Day", "Vicious", "Satellite Of Love", "Walk On The Wild Side" et bien d’autres. À Londres, Herbie Flowers, le bassiste, nous montre comment sa partition de "Walk On The Wild Side" a été enregistrée, créant ce qui est sans doute la composition de basse la plus célèbre du répertoire rock. Dave Stewart, du groupe Eurythimics, parle de l’influence de Lou Reed sur lui en tant que compositeur et musicien. À New York, Gerard Malanga, un associé d’Andy Warhol, nous parle de l’ambiance au sein de la Factory, l’atelier du peintre où Lou Reed a pu perfectionner son art, et nous rencontrons Joe et Holly, deux personnages réels cités dans "Walk On The Wild Side ". David Fricke, rédacteur en chef de Rolling Stone et Lenny Kaye, musicien et journaliste, évoquent l’influence de la musique de Lou Reed sur des générations de musiciens et nous expliquent pourquoi cet album mérite son statut de "classique".

Le programme est illustré par des images d’archives de Lou Reed en concert, et propose également des performances acoustiques inédites. Le tout accompagné d’archives du Velvet Underground et d’Andy Warhol à la Factory. Ce film offre un aperçu unique du processus derrière l’enregistrement de cet album historique.

Un documentaire à découvrir dans Tempo en télé sur La Trois ce dimanche 8 août à 23h25 et sur Auvio si vous l’avez manqué.

Sur le même sujet

Le plus ancien enregistrement de Lou Reed est sorti

Journal du Rock

Wish a 30 ans, le dernier grand album de Cure ?

Dossier

Articles recommandés pour vous