RTBFPasser au contenu
Rechercher

Cuisine

Tendance food : les aliments fermentés, on s'y met

Tendance food : les aliments fermentés, on s'y met.
30 janv. 2021 à 16:00Temps de lecture1 min
Par RTBF TENDANCE avec AFP

A première vue, rien de très ragoûtant à laisser fermenter des aliments dans leur jus. Et pourtant, les aliments fermentés ont la cote, ils auraient de nombreuses vertus pour notre santé : bourrés de probiotiques, ils chouchoutent notre flore intestinale et boostent notre santé grâce à leurs microorganismes.

L'engouement a gagné restos, commerces et réseaux sociaux

Ils ont envahi les cartes de restaurant, les petites épiceries et même les réseaux sociaux.

Sur TikTok, par exemple, la tendance des aliments fermentés cartonne, avec plus de 253.000 vues. De nombreux comptes partagent leurs astuces et leurs recettes. La plus simple : épluchez n'importe quel légume, mettez-le dans un bocal, ajoutez-y du sel ou de la levure et laissez fermenter trois semaines à température ambiante avant de déguster. Bonus : certains légumes changent de couleur sous l'action des bactéries. Comme l'ail, qui devient... vert !

Le frigo ou les conserves ont largement fait disparaître d'autres types de conservation. C'était sans compter sur l'arrivée dans notre régime alimentaire de mets exotiques comme le kimchi, condiment coréen à base de piments et de légumes compotés dans de la saumure, le kombucha, une boisson fermentée à base de thé ou son cousin caucasien le kéfir. Ces aliments prisés des gourmets ont suscité un nouvel intérêt pour la fermentation.

Santé : les aliments fermentés ont la cote

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

La fermentation, c'est tout bon pour la santé !

Tout l'intérêt des aliments fermentés réside dans la conservation des bonnes bactéries, versus les "mauvaises", qui dégradent les aliments.

Plutôt que de pourrir, l'aliment privé d'oxygène, développe des vertus nutritionnelles bénéfiques à la flore intestinale et riches en probiotiques.

Les études portant sur les effets bénéfiques des aliments fermentés sont nombreuses. Selon l'une d'entre elles, portant sur 26.000 personnes âgées de 44 à 74 ans sur une période de 12 ans, la consommation régulière de lait fermenté constitue une aide contre les maladies cardiovasculaires.

Selon une autre, la consommation de produits lactofermentés pourrait réduire le cholestérol et la glycémie chez les personnes en surpoids.

A vos bocaux !

Sur le même sujet

Le mou, la dernière tendance food inattendue (et un peu dégoûtante)

Cuisine

Dark Kitchen : des restaurants 2.0 qui peuvent prédire ce que vous allez manger

Cuisine

Articles recommandés pour vous