RTBFPasser au contenu
Rechercher

Chronique cinéma

"Ténor" avec Michèle Laroque et MB14, rencontre entre le rap et l’opéra

04 mai 2022 à 07:21Temps de lecture3 min
Par Nicolas Buytaers

Comme chaque mercredi, Nicolas Buytaers vous invite au cinéma et nous partage ses coups de cœur parmi les sorties cinématographiques. Au programme, deux films : le "so british" Downton Abbey, a new area" et le film "Ténor" à la thématique éculée.

Downton Abbey 2, une nouvelle ère

A défaut de compter une nouvelle saison, les fans de la série "Downton Abbey" peuvent se régaler avec un nouveau film, le deuxième tout simplement intitulé "Downton Abbey, une nouvelle ère" ! Si ces fans sont aux anges, ceux qui n’ont jamais vu le moindre épisode peuvent aussi s’amuser en allant voir ce film où tout a été fait pour mettre tous les spectateurs sur un pied d’égalité.

Downton est un magnifique domaine qui appartient à la même famille, les Crawley, depuis des générations. Nous sommes en Angleterre dans les années 20 et Downton est véritablement un état dans l’état. Tout s’y joue. Relations humaines, relations professionnelles, relations entre classes sociales. Maîtres et domestiques, tout le monde se croise dans ce domaine. Même des stars de cinéma.

En effet, un producteur influent aimerait tourner son nouveau film (muet) le domaine. Un film qui devrait faire du bruit mais pas autant que cette nouvelle intrigue amoureuse qui concerne la reine mère des lieux, Violet. Elle vient d’hériter d’une gigantesque villa dans le sud de la France. Pour quelle raison outre les mystères de l’amour.

Le nouveau film "Downton Abbey 2, une nouvelle ère" devrait plus que jamais ravir les fans de la série dont il est inspiré, dont il fait suite en attendant une 7e saison. Notez que les fans ont fait leur deuil, à défaut d’avoir une nouvelle saison, maintenant ils ont des films. C’est tout aussi intense, beau et, surtout moins long (moins chronophage) qu’une série, qu’une saison. Et les autres, ceux qui n’ont jamais vu la série ?

Ils prendront aussi du plaisir car cette histoire (tout comme celle du premier film) a été écrite pour mettre tout le monde au même niveau, pour attraper les aficionados et rattraper les autres. Juste comme ça encore, la série multi primée "Downton Abbey" – comptant 6 saisons soit 52 épisodes de 50 minutes, diffusée entre 2010 et 2015 - s’est inspirée des livres écrits par le romancier anglais Julian Fellowes.

Vous retrouverez encore cet humour anglais (un poil perfide), cette lutte des classes (toujours aussi actuelle), ces romances et ces décors incroyables. Avec, cette fois-ci, une petite touche so frenchy (cet accent) voire belge car nous avons notre Jonathan Zaccaï national aux côtés de Nathalie Baye, Hugh Bonneville, Michelle Dockery et de la grande Maggie Smith.

Loading...

Ténor

Antoine est rappeur. Enfin, il aimerait devenir rappeur. En attendant, il étudie la compta et livre des sushis pour vivre. Un jour, l’une de ses livraisons l’emmène à l’opéra Garnier. Là dans la classe de Madame Loyseau, Antoine se frite à un élève. Ils se chambrent et entre deux insultes, Antoine chante comme un ténor. Sa voix touche la prof qui décide de l’intégrer dans sa classe afin qu’il se révèle et révèle aux autres son véritable talent !

Réalisée par Claude Zidi Junior (le fils de Claude Zidi à qui l’on doit la saga des Charlots), "Ténor", c’est Luciano Pavarotti en mode Eminem et balance du " wesh wesh frère " entre deux couplets de Madame Butterfly de Pucinni !

Ce film a un petit côté déjà vu en France où deux mondes s’affrontent et s’entraident. Les plus mauvaises langues diront toujours que ce sont les riches bourgeois qui ouvrent à la culture les jeunes pauvres de banlieue et que sans eux, ces gamins seraient ignorants. Ce n’est pas faux.

Comme dans, en vrac et dans le désordre, "La Mélodie" (où Kad Merad enseigne le violon à un adolescent timoré), "Au bout des doigts" (où Lambert Wilson apprend le piano à un jeune cambrioleur), "Le brio" (où Daniel Auteuil entraîne une banlieusarde, Camélia Jordana, pour un concours d’éloquence élitiste), "Haute couture" (où Nathalie Baye partage l’art de la couture avec une caillera), "Abdel et la comtesse", "Les grands esprits", "Robuste"… et "Intouchables" !

Donc oui, tout ça sent le réchauffé mais n’oubliez pas que certains plats même micro-ondés se laissent encore engloutir.

Ici la belle surprise se nomme surtout MB14… Mohamed Belkhir, la révélation de 5e saison The Voice France (avec ses beat-box) dans le rôle d’Antoine.

Loading...

Sur le même sujet

"Lyrik", le nouveau magazine papier et numérique qui vous plonge dans l’univers de l’opéra

Journal du classique

Articles recommandés pour vous