Testing et quarantaine en maternelle et primaire : voici les nouvelles règles en vigueur à partir du 10 janvier

05 janv. 2022 à 12:23 - mise à jour 05 janv. 2022 à 22:27Temps de lecture1 min
Par Miguel Allo

Après les assouplissements annoncés dans la sphère privée, la Conférence interministérielle Santé publique (CIM) s’est réunie ce mercredi matin pour décider de nouvelles règles en matière de testing et de quarantaine dans l’enseignement.

Les décisions viennent d'être validées ce mercredi soir à l’issue d’une nouvelle visioconférence entre les différents ministres de l’Éducation et de la Santé du pays. Les règles ont pour objectif de "maintenir les écoles ouvertes dans des conditions sanitaires sécurisées", selon le communiqué. De nouvelles mesures qui arrivent au moment où le variant Omicron représente 69% des nouvelles contaminations.

Les assouplissements concernent l’enseignement maternel et primaire. Jusqu’ici une classe était fermée dès que 2 cas positifs étaient confirmés. A partir de la rentrée, une classe ne sera fermée que si 4 cas positifs sont confirmés (ou 25 % de la classe).

Dès qu'une contamination se produit dans la classe, les parents sont immédiatement informés. Par ailleurs, en cas de fermeture, une classe ne serait plus mise en quarantaine pendant 7 jours, mais 5.

Ces mesures prendront effet à partir du 10 janvier et dureront jusqu'aux vacances de carnaval.

Le port du masque est maintenu pour les enfants à partir de 6 ans. Idem pour les mesures d’hygiène, les gestes barrières, l’aération des classes et les mesures de CO2.

Il est aussi conseillé aux parents de faire passer un autotest aux enfants avant la rentrée. Et bien sûr de ne pas mettre leur enfant à l'école en cas de symptômes (mêmes légers).

Sur le même sujet

Rentrée scolaire : après un contact à haut risque dans la famille, les enfants devront rester en quarantaine

Belgique

Coronavirus : des organisations demandent le remboursement des autotests pour toute la population

Belgique

Articles recommandés pour vous