RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article audio.

Only in America

''The Day The Music Died'' BJ Scott revient le destin tragique de Buddy Holly et son influence sur le rock’n’roll

Only In America 

''The Day The Music Died'' Bj Scott revient le destin tragique de Buddy Holly et son influence sur le rock’n’roll

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Only In America : un regard décalé sur l’actualité "made in USA", le mardi à 8h45 sur Classic 21 !

Le premier deuil du rock’n’roll, le 3 février 1959 : Buddy Holly, Ritchie Valens et The Big Bopper ont péri dans un accident d’avion. Ces trois hommes sont considérés comme des pionniers du rock’n’roll, mais c’est Buddy Holly qui reste, à ce jour, le plus cité comme l’icône de nombreuses stars du rock.

Buddy Holly (vénéré les Rolling Stones, Linda Ronstadt, Bob Dylan, les Hollies, Elton John, Elvis Costello…) a inspiré Lennon et McCartney à jouer, chanter et écrire leurs propres chansons. "J’aime toujours le style vocal de Buddy. Et son écriture. L’une des principales caractéristiques des Beatles est que nous avons commencé à écrire nos propres chansons. De nos jours, les gens considèrent que ça va de soi, mais personne ne le faisait à l’époque. Avec John, j’ai commencé à écrire à cause de Buddy Holly. On s’est dit : "Ouah ! Il écrit et il est musicien". '' (McCartney)

Pendant l’enregistrement de "Beatles For Sale'" en 1964, les Quatre Fabuleux épuisés mettent sur la bande "Words Of Love'' la seule reprise studio d’une chanson de leur idole et parrain au terme d’une session de neuf heures. John, Paul et George chantent ensemble, c’est magique. Geoff Emerick, l’ingénieur des Beatles, s’est souvenu de la scène en studio fin 1964, dans son livre ‘'Here, There and Everywhere'’ : "Ils étaient clairement en train de faiblir au moment où ils s’y sont mis"… "Pourtant, John, Paul et George ont chanté une magnifique harmonie à trois voix, réunis autour d’un seul micro… C’était un hommage approprié à l’une des idoles musicales du groupe."

Loading...

Les droits d’édition des chansons de Buddy sont la propriété de la société de Paul McCartney, MPL Communications.

John Lennon a paraphrasé le texte du début de "Raining in My Heart" : "The sun is out, the sky is blue" dans "Dear Prudence".

Loading...
© Tous droits réservés
Loading...

Sur le même sujet

BJ Scott revient sur l'histoire macabre du festival "Frozen Dead Guy Days"

Only in America

BJ Scott évoque le parcours de Sister Rosetta Tharpe, l’inventrice du Rock

Only in America

Articles recommandés pour vous