L'agenda Ciné

The Woman King un film afroféministe, basé sur une histoire vraie, réalisé par Gina Prince-Bythewood avec Viola Davis

© Copyright 2021 CTMG, Inc. All Rights

04 oct. 2022 à 04:00Temps de lecture2 min
Par L'Agenda Ciné

Femmes puissantes

Dahomey 1823. Le Roi Ghezo a maille à partir avec les tribus voisines et plus particulièrement avec celle menée par le cruel et fourbe Oba Ade. Si à cette époque la guerre des territoires est rude et sans merci, elle est également une bonne source de revenus, les hommes et les femmes faits prisonniers étant vendus comme esclaves, pour le plus grand bonheur des Européens et des Américains venus sur place faire leur marché.

Pour défendre son royaume et assurer sa prospérité, Ghezo peut compter sur son armée de guerrières, les Agojies, emmenée par la valeureuse Nanisca. Alors que cette élite (composée exclusivement de femmes) rompue à toute forme de combat et parfaitement endurante a connu des pertes lors de la dernière attaque, de nouvelles recrues vont pouvoir gonfler à nouveau les rangs.

C’est le cas de Nawi, 19 ans, envoyée là par son père après que la jeune femme rebelle a rossé le vieux mari autoritaire que l’on voulait lui faire épouser…

© Copyright 2021 CTMG, Inc. All Rights

Une histoire de femmes

Inspiré de la véritable histoire de celles que l’on appela les " amazones du Dahomey " (l’actuel Bénin) et que les autochtones nommaient les Agojié, cette fiction captivante nous propose de découvrir à travers le destin de leur cheffe, la générale Nanisca et de la jeune Nawi (qui se trouve être le prénom de celle que l’on considère comme la dernière Agojie, une Béninoise ayant combattue l’armée française à la fin du XIXe siècle), qui étaient ces femmes, vaillantes guerrières capables d’en remontrer aux hommes. Film à grand spectacle superbement mis en scène, film d’apprentissage et d’action efficace ménageant ce qu’il faut de moments d’émotions, Woman King est aussi et surtout un film de femmes sur des femmes qui raconte leur force et dit la fierté africaine.

© Copyright 2021 CTMG, Inc. All Rights

Une affaire de femmes

À l’origine de ce film afroféministe, on trouve l’actrice oscarisée Viola Davis (La couleur des sentiments, Fences) qui aura mis 6 ans pour convaincre les studios et les producteurs de miser sur ce projet qui, il faut bien le dire, tranche au milieu des productions généralement admises à Hollywood. Productrice du film, avec à la réalisation Gina Prince-Bythewood (The old Guard), Viola Davis tient également le rôle de Nanisca avec tout le talent qu’on lui connaît, aussi à l’aise dans les scènes très physiques que dans les scènes intimistes, où la femme combattante qu’elle joue révèle ses failles.

Autour d’elle ce ne sont que de bonnes surprises avec notamment Lashanna Lynch  (remarquée dans le James Bond : Mourir peut attendre) qui offre à son rôle d’Izogie un côté joyeux et cool du meilleur effet ou encore la révélation Thuso Mbedu, tout à fait convaincante dans la peau de l’arrogante Nawi  et dont c’est le premier rôle au cinéma.  

 

Un beau et grand film à aller voir en salles sans hésiter !

Inscrivez-vous à la newsletter l'agenda Ciné

Recevez chaque semaine un condensé des sorties cinéma de la semaine, les actus de vos acteurs préférés, des concours.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous