RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

Theux : un artiste expose sur les murs encore humides de sa maison sinistrée, une "revanche" sur les inondations

17 nov. 2021 à 07:32Temps de lecture1 min
Par Erik Dagonnier

A Theux, Philippe Delaite a décidé d’exposer ses œuvres… dans sa maison sinistrée. Au rez-de-chaussée, l’eau est montée jusqu’à un mètre 75. Remplis de taches de moisissures, ses murs sont encore humides. Mais c’est là qu’il a voulu accrocher ses dessins, photos, gravures et aquarelles. Une manière pour ce professeur d’histoire de l’art retraité de montrer que son quartier, en bord de Hoëgne, revit. Une manière pour cet artiste aussi, de surmonter le traumatisme des inondations dans lesquelles il a perdu plusieurs de ses œuvres.

Exposer sur un mur qui a une telle histoire, ça fait sens !

"Plusieurs séries de dessins étaient pleins d’eaux, plein de boues. Je les ai mis dans une baignoire d’eau claire et puis je les ai lavés. Certains ont été déchirés mais j’étais tout content d’avoir réussi malgré tout à en sauver plusieurs. Fin juillet, exposer c’était évidemment pas très possible mais l’idée a fait son chemin. L’électricien est passé il y a une quinzaine de jours et le jour même où il a remis l’éclairage au rez-de-chaussée, j’ai été imprimer mes cartons d’invitation.

Résister à l’agressivité des éléments

Exposer des dessins qui ont été faits avant l’inondation et les exposer sur un mur qui porte encore toutes les traces de l’inondation, c’est une manière de résister à l’agressivité des éléments, aux drames subis, une sorte de sursaut face à l’adversité."

Philippe Delaite a pu sauver plusieurs de ses dessins inondés dans ses tiroirs
Philippe Delaite a pu sauver plusieurs de ses dessins inondés dans ses tiroirs © Tous droits réservés

Sur le même sujet

Inondations, un an après : Arnaud Boelen, le "sauveteur en tracteur" de Theux

Regions Liège

Inondations : la commission d’enquête parlementaire sera prolongée

Regions Liège

Articles recommandés pour vous