RTBFPasser au contenu
Rechercher

WRC

Thierry Neuville, 7e après six spéciales, fataliste mais… optimiste : "On reste dans la bagarre"

05 août 2022 à 12:42Temps de lecture2 min
Par Antoine Hick

Les spéciales se suivent… et ne ressemblent pas pour Thierry Neuville en Finlande. En difficulté dès que les kilomètres s’accumulent, il parvient à tirer son épingle du jeu à partir du moment où les spéciales sont plus courtes. Vainqueur en ouverture jeudi soir, il vient de finir 2e de la spéciale la plus courte du weekend. De quoi remettre un peu de baume au coeur du Belge, qui s’était montré particulièrement défaitiste au moment de prendre le volant jeudi matin ?

Questionné sur ses 7,8e ou 9e places qui se succèdent par séquences sur certaines spéciales, Neuville y est allé franc jeu : "Si j’ai déjà galéré autant sur un rallye ? Oui, il faut juste remonter au Rallye de… Finlande en 2021. C’était déjà assez compliqué."

Mais contrairement à la veille, Neuville a voulu aussi tirer des enseignements positifs de cette première vraie journée. Malgré les difficultés, le Belge reste dans la course et n’est finalement pas si loin des meilleurs : "Les spéciales sont assez courtes, les écarts assez faibles. Il y a juste eu une spéciale où il nous manquait un peu de confiance. Le chrono n’était pas représentatif. Mais on reste dans la bagarre, on n’est qu’à quelques secondes des voitures devant nous. Il va falloir faire une meilleure après-midi. Il faut tenir compte du fait qu’il y a pas mal de balayage et que sur certaines spéciales on n’est qu’à 2 voire 1,5 seconde de Kalle Rovanpera" a-t-il analysé au micro d’Olivier Gaspard.

"Si je prends les mêmes risques que Tänak, je sors de la route"

Alors les set-ups mis en place jeudi pour améliorer la conduite ont-ils porté leurs fruits ? Pas sûr : "Cela n’a pas marché, mais ce n’est pas qu’une question de set-ups, c’est un ensemble de choses. Il nous manque surtout quelque chose de fondamental pour trouver les bons set-ups. C’est le cas actuellement. Ott Tänak prend énormément de risques et a une meilleure position sur la route. Jusque-là, il parvient à garder le rythme mais à rester devant les Toyota. Mais les écarts sont faibles et quand on voit la position sur la route de Kalle, si on inversait les rôles, ce serait une autre histoire…"

Alors, Tänak ose-t-il davantage que Neuville sur ce rallye de Finlande ? "Si je prenais les mêmes risques que lui, je sortirais de la route" commente simplement le Belge. "On est assez proches d’un point de vue des réglages. Je suis peut-être un peu plus souple. Mais le rallye est encore long…"

Thierry Neuville, 7e après six spéciales au Rallye de Finlande.
Thierry Neuville, 7e après six spéciales au Rallye de Finlande. RTBF

Articles recommandés pour vous