Dossier

Thriller a 40 ans : 7 anecdotes méconnues

Thriller : 7 anecdotes méconnues

© Tous droits réservés

24 nov. 2022 à 03:26 - mise à jour 30 nov. 2022 à 06:47Temps de lecture2 min
Par Laurent Rieppi / Classic 21

Ce mercredi 30 novembre, cela fera déjà 4 décennies que Michael Jackson sortait son album culte Thriller.

Rendez-vous sur Classic 21 pour célébrer cet anniversaire avec l’édition 40 ans à remporter tout au long de la journée, une émission Time Machine consacrée à l’album ainsi que les coulisses de sa réalisation dans le Making Of tous les jours de la semaine !

En attendant, voici 7 anecdotes que vous ne connaissez peut-être pas autour de Thriller :

1) Des techniques d’enregistrement plutôt "spéciales"

Lors de l’enregistrement de l’album, l’ingénieur du son Bruce Swedien va se montrer assez créatif et proposer certaines techniques plutôt originales. Ainsi pour le passage "Don’t Think Twice" du second couplet du titre "Billie Jean", Jackson chantera à travers un tube en carton d’un mètre et demi.

Thriller : 11 anecdotes méconnues
Thriller : 11 anecdotes méconnues © Tous droits réservés

2) Une source d’inspiration inattendue

Le titre "Beat It" a été inspiré par le tube "My Sharona" du groupe The Knack. Le producteur Quincy Jones souhaitait ainsi sortir un "My Sharona" en version "black".

Thriller : 11 anecdotes méconnues
Thriller : 11 anecdotes méconnues © Tous droits réservés

3) Le comédien Vincent Price a été sous-payé pour sa contribution

Vincent Price a été payé la plus que modique somme de 1000 dollars pour sa contribution vocale dans le titre "Thriller". C’est en effet lui le narrateur à la voix effrayante qui ajoute cette petite touche très particulière à ce classique. Suite à l’énorme succès du morceau, Price essayera, en vain, de contacter Michael Jackson pour demander une rémunération un peu plus juste…

4) "Billie Jean" a failli tuer Jackson

Dans son autobiographie, Jackson explique que le titre "Billie Jean" a failli le tuer. Un jour, alors qu’il roulait dans sa Rolls-Royce durant une pause après une session d’enregistrement, le chanteur était tellement obsédé par son nouveau titre "Billie Jean" qu’il n’a pas vu que l’arrière de sa voiture avait pris feu. C’est un jeune motard qui l’a prévenu et lui a permis d’éviter le pire.

5) Jackson a admis avoir piqué des idées à Hall & Oates

Lorsqu’il rencontrera le musicien Daryl Hall pour l’enregistrement du titre "We Are The World" en 1985, Michael Jackson avouera à ce dernier avoir piqué quelques idées dans le tube "I Can’t Go For That (No Can Do)" d’Hall & Oates pour écrire "Billie Jean".

6) 200 à 300 titres différents envisagés pour l’album

Le compositeur/arrangeur Rod Temperton avait envisagé 200 à 300 titres différents pour l’album. Alors que le choix définitif semblait se porter sur "Midnight Man", Temperton aura une véritable révélation lors d’une nuit agitée. Le mot "Thriller" lui apparaîtra comme s’il s’agissait d’une véritable prophétie.

7) La réalisation du clip de Thriller a coûté 500.000 dollars

Contrairement à des rumeurs qui ont circulé à l’époque, et qui évoquaient des coûts de production de 800.000 voire 1 million de dollars, le clip de "Thriller" n’a coûté "que" 500.000 dollars.

Notre animateur Pierre Lorand s’attaquait, dans la séquence Review, au plus grand clip de cet album, au budget colossal – pour l’époque – de 500.000 dollars : "Thriller" !

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous