Cyclisme

Tirreno-Adriatico – 5e étape : Roglic s’impose au sommet du Sassosetto et prend le maillot de leader

Loading...
Par Pierre Lambert

À cause des conditions climatiques, la 5e étape a dû être rabotée sur son final. Si Caruso a cru s’imposer en démarrant dans la dernière difficulté, c’est finalement Roglic qui était resté dans l’ombre dans toute la montée qui sort à moins de 100 mètres et qui s’impose. Le Slovène fait coup double et prend le maillot de leader. 

Alors que la 5e étape devait faire 218 km, elle est finalement raccourcie en raison des conditions météo. L’organisation décide d’avancer la ligne d’arrivée. L’étape est longue de 165,6 km au total et la dernière ascension de 10,8 km sur une pente à 7,3% de moyenne sera le juge ce vendredi fin d'après-midi. 

Et dès le départ, six puis sept coureurs pointent en tête, à savoir Anthony Perez (Cofidis), Erik Petter (EOLO-Kometa), Simon Guglielmi (Arkéa Samsic), Florian Stork (DSM), Zdenek Stybar (Jayco AlUla) et Quinn Simmons (Trek – Segafredo). Ils sont rejoints Davide Ballerini (Soudal – Quick Step).

L’écart grimpe un peu et se stabilise à moins de trois minutes. Il reste 74 km et l’équipe Bora du leader Lennard Kämna qui a revêtu jeudi soir le maillot bleu de leader du classement général se met à rouler. Le vent est présent et l’écart avec l'échappée est d’un peu plus de deux minutes.

Après Bora, Ineos se met à l’avant du peloton et l’écart fond. Il n’est plus que de 35 secondes à 42 km de l’arrivée et ils ne sont plus que quatre coureurs dans le groupe des échappés (Anthony Perez, Davide Ballerini, Simon Guglielmi, Florian Stork). Elle est finalement reprise à 30 km de l’arrivée.

Place à la montée de Gualdo qui voit van Aert lâcher prise. Le peloton avale les kilomètres et arrive à la dernière difficulté du jour longue de 10,8 km. Les favoris se placent et UAE accélère à 5,7km de l’arrivée, mais c’est Caruso (Bahrain) qui est le premier à tenter de sortir.

Derrière, tout est sous contrôle pour Roglic. Au denier kilomètre tout explose et Caruso se fait rejoindre. L’étape se joue au sprint et c’est Roglic qui s’impose devant Ciccone et Tao Geoghegan Hart. Le Slovène fait coup double et prend le maillot de leader. Il possède 4 secondes sur Kamna et 12 sur Almeida.

Primoz Roglic s’impose au sommet du Sassosetto et prend le maillot de leader à Tirreno-Adriatico.
Tirreno-Adriatico : image d’illustration de Wout van Aert
Loading...
Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma... Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous