Tirs de grenades lacrymogènes alors que des milliers de Soudanais manifestent

Manifestation à Khartoum ce jeudi

© AFP

30 déc. 2021 à 14:21Temps de lecture1 min
Par Belga

Les forces de sécurité ont tiré jeudi des grenades lacrymogènes à Khartoum, au Soudan, alors que des milliers de manifestants bravent un verrouillage général du pays, ont constaté des journalistes de l’AFP.

Les manifestants ont essuyé ces tirs à quelques centaines de mètres du palais présidentiel où siège le général Abdel Fattah al-Burhane, auteur du putsch du 25 octobre, tandis que des témoins ont fait état de manifestations anti-pouvoir militaire dans d’autres villes du Soudan, notamment Kessala et Port-Soudan dans l’est ou Madani, au sud de Khartoum.

Les autorités soudanaises ont coupé jeudi les communications téléphoniques et l’internet mobile.

A chaque nouvel appel des partisans d’un pouvoir civil à conspuer le chef de l’armée, les autorités mobilisent de nouvelles techniques.

 

Tirs de gaz lacrymogènes lors d'une manifestation anti-putsch à Khartoum-Nord (31/12)

Soudan : tirs de gaz lacrymogènes lors d'une manifestation anti-putsch à Khartoum-Nord (31/12)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous