Regions Liège

Tombes en ruine au cimetière de Verviers (photos)

© RTBF - François Braibant

Le grand cimetière de Verviers est dans un état lamentable. Bon nombre de tombes et de caveaux vieux de cent cinquante ans menacent de tomber en ruine ou se sont déjà écroulés. Ce n’est pas du vandalisme, c’est l’effet du temps. Les familles n’entretiennent plus des caveaux qu’elles ont souvent oubliés. La Ville est désargentée et explique ne pas pouvoir tout réparer : nombre de ces monuments sont encore des propriétés privées.

De mini-cathédrales

Il y a dans ce cimetière des caveaux historiques. Par exemple, côte à côte les familles Henrion et Peltzer s'étaient fait construire de mini-cathédrales en pierre bleue (quatorzième photo ci-dessous). Côté Henrion, des dalles de toiture sont effondrées. Côté Peltzer, des jointures sont fendues et un avis planté devant le monument annonce : "échéance d’un espace concédé". Ces tombes historiques peuvent devenir propriété communale. Mais la Ville pourra-t-elle les restaurer ? "Le problème qui peut se poser pour la Ville" indique l’échevin Jean-François Chefneux, "c’est de savoir si ce qui est devenu propriété communale, on est capables de l’entretenir." Plus cash, l’échevin Antoine Lukoki assène : "faut pas se leurrer, si ça ne coûtait pas cher, on l’aurait déjà fait".

Des tombes privées

Pour la Ville, c’est d’abord aux familles d’entretenir les tombes. Jean-Yves se promenait au cimetière ce vendredi. L’état des tombes anciennes le désole : "il y en a plusieurs qui sont en très mauvais état. Ça donne un sentiment de tristesse de voir de très beaux monuments qui sont à l’état d’abandon". Jean-Yves vient de recevoir une lettre de la Ville de Verviers qui lui demande d’entretenir la tombe d’un arrière-grand-oncle dont il n’avait jamais entendu parler. Jean-Yves a le respect des morts. Il compte se mettre à la recherche d’un entrepreneur pour voir si la réparation est possible et… payable.

Ce cimetière se détruit lentement

"Le cimetière de Verviers est en danger" diagnostique Xavier Deflorenne, le 'monsieur cimetières' de la Région wallonne. "Il est en danger comme tous les grands cimetières qui n’ont plus reçu de véritable suivi régulier. C’est la grosse difficulté de ces cimetières patrimoniaux du dix-neuvième siècle."

Xavier Deflorenne ajoute que le cimetière de Verviers est comme un morceau de sucre : victime de l’eau et du ravinement, en quelque sorte, faute d’entretien, il fond lentement.

+25

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous