RTBFPasser au contenu
Rechercher

Le 6/8

Toots Thielemans aurait eu 100 ans ce 29 avril : les 3 infos à retenir de son impressionnante carrière

Toots Thielemans, le centenaire

Le 6-8

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

L'icône du jazz belge aurait dû célébrer son centième anniversaire ce 29 avril. Dans Le 6-8, Bruno Tummers est revenu sur la carrière du musicien, décédé en 2016.

Il incarnait l'esprit bruxellois tant par sa musique que par sa bonhomie. Né dans les Marolles un 29 avril 1922Toots Thielemans, aurait eu 100 ans en 2022. Il a malheureusement laissé son dernier souffle dans son harmonica le 22 août 2016.

Depuis le 22 avril, concerts et expositions se succèdent pour célébrer le centenaire du musicien. La RTBF salue également la mémoire de cette icône du jazz, par le biais de plusieurs émissions, mais aussi par de nombreuses archives et chroniques.

Bruno Tummers a expliqué pourquoi Toots est devenu une star mondiale du jazz. Voici 3 éléments essentiels à retenir de son immense carrière.

Un nom de scène pour une sonorité plus jazzy

Toots Thielemans est le résultat d'un "métissage" comme il se plaisait à le rappeler. Né d'une mère anversoise et d'un père bruxellois, du Sablon, il était un 'echt brusseleir' mais s'est imprégné aussi de cette musique métissée par excellence qu'est le jazz, musique née de la culture afro-américaine.

Toots s'appelle en réalité Jean-Baptiste. Le musicien a opté pour un nom de scène au début de sa carrière car son prénom "ne swinguait pas vraiment" explique Bruno Tummers. Il choisit Toots car "beaucoup de musiciens de jazz américain étaient surnommés Toots notamment le musicien Toots Coleman".

Pour suivre les traces des plus grands jazzmen, le Bruxellois a d'ailleurs vécu pendant de nombreuses années aux États-Unis.

Kristof Van Accom / Belga

Pas qu'un harmoniciste

Musicalement parlant, s'il a beaucoup interprété des standards de jazz, Toots Thielemans a laissé derrière lui un répertoire d'une centaine de chansons originales. Son morceau le plus connue se nomme bien entendu Bluesette. "C'est presqu'un résumé de ma vie parce que c'est un blues et quand j'étais petit je jouais du musette à l'accordéon (...) C'est le seul vrai tube que j'ai. J'ai encore d'autres compositions mais c'est la seule qui est connue dans le monde entier" résumait-il. 

Si Toots est indissociable de l'harmonica, le musicien a pourtant révélé tout son talent sur d'autres instruments. Il a commencé par l'accordéon, a joué de la flûte et a démarré sa carrière en tant que guitariste, influencé par l'autre icône du jazz belge : l'illustre Django Reinhardt.

Mais toujours la même constante dans son approche, faire jaillir les émotions suscitées par sa musique composée généralement sur le mode mineur.

Belga

Une liste de collaborations vertigineuse

Preuve de l'incroyable rayonnement de sa carrière sur la musique populaire, Toots Thielemans a joué avec les plus grands.

La liste est pléthorique : Sting, Stevie Wonder, Frank Sinatra, Ray Charles, mais aussi les Belges Salvatore Adamo, Maurane,...

Sans oublier bien sûr les stars du jazz qu'il a accompagnées : Count Basie, Miles DavisHerbie Hancock, Bill Evans, ou encore le jazzman et producteur légendaire Quincy Jones.

Loading...

Pour en savoir plus sur Toots Thielemans

► Ce 29 avril, Toots Thielemans est mis à l'honneur dans le documentaire L'incroyable destin d'un ketje de Bruxelles diffusé dans Le temps d'une histoire avec Patrick Weber, dès 22h30 sur La Une.

► Une exposition est consacrée au jazzman à la Bibliothèque Royale de Belgique. À la fois didactique et sensorielle, elle met en valeur de nombreuses archives exceptionnelles du musicien. Prix : 15€ l'entrée.

Retrouvez l’actualité musicale avec Bruno Tummers, et bien d’autres chroniques dans Le 6-8 en semaine sur La Une et sur Auvio.

Sur le même sujet

Musiq3 soutient "Toots 100. The Sound of a Belgian Legend"

Musiq3

Bruno Tummers présente l’album de Thomas et Jacques Dutronc, le duo père fils tant attendu

Le 8/9

Articles recommandés pour vous