Icône représentant un article audio.

Podcasts Sport

Tour de France 2022 : une victoire pour un puncheur à Lausanne ?

On connait nos Classiques

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

"On connait nos Classiques" et même le Tour de France ! Chaque soir le débriefing de l’étape en direct avec "Complètement Tour", dès 18H sur VivaCité. Disponible ensuite via le Podcast "On connait nos Classiques". Mais aussi la préface de l’étape du jour. Qu’attendre de cette 8e étape accidentée entre Dole et Lausanne ?

© Tous droits réservés

Les avis de notre consultant Frédéric Amorison, dans le rôle du "Directeur Sportif Complètement Tour", avec Samuel Grulois et David Houdret. Comme à chaque fois, analyse complète à écouter et à découvrir dans le podcast.

"Un garçon comme Wout Van Aert peut trouver un terrain à la mesure de son talent" entame Samuël Grulois."Il a passé une journée relativement "cool" lors de la 7e étape. Avec deux côtes de 4e catégorie, une côte de 3e mais aussi la côte finale à Lausanne avec 4,8 kilomètres à 4,6%, ce qui n’est pas très raide. Les puncheurs devraient encore être là même si c’est relativement long. Il faut voir si on laissera du large à l’échappée. La composition de l’échappée sera importante. Mais si on devait revenir sur l’échappée comme à Longwy, on pourrait alors assister à un final dans le style de Longwy. Mais la pente ne dépassant pas les 5%, les vrais purs puncheurs et l’un ou l’autre sprinteur pourraient venir rivaliser avec les gars du général."

Frédéric Amorison poursuit : "Ça peut donner pas mal d’ambitions à certains coureurs, peut-être plus que ceux qui étaient limite pour Longwy avec notamment l’avant-dernière ascension d’un kilomètre à plus de 12%. Aujourd’hui on aura des pentes un peu moindres. Maintenant on sait que la formation maillot jaune va souhaiter que les équipes de puncheurs ou avec des coureurs du style de Philipsen veuillent travailler pour les amener dans les meilleures conditions. Ça leur permettra d’avoir un jour de congé et de rester tranquille dans les roues, de faire un peu de la patinette. Maintenant les formations qui n’ont pas vraiment de coureurs capables de s’imposer sur cette étape vont partir avec l’option offensive en direction de Lausanne."

 

Abonnez-vous à notre podcast "On connaît nos Classiques"!

Pour ne rater aucun épisode, abonnez-vous au podcast. Ecoutez, REECOUTEZ. Partout, TOUT LE TEMPS

  • sur la plate-forme Auvio, cliquez sur le lien ci-dessous.
  • Sur Apple Podcasts (si vous possédez un appareil Apple ou un PC) ou sur Pocket Casts (si vous possédez un appareil Android ou Apple) cliquez sur les boutons ci-dessous. Vous pourrez vous abonner et recevoir (si vous le désirez) une notification à l’arrivée de chaque nouveau contenu.
  • Sur les autres applications de podcast, cliquez sur le bouton Abonnez-vous via Flux RSS, copiez le lien qui apparaît et collez-le dans votre application podcast.
Loading...

Articles recommandés pour vous