Tour de France

Tour de France 2022 – Van Aert n’avait pas prévu d’être échappé : "Je n’avais pas les jambes et j’ai besoin de repos"

Van Aert n'avait pas prévu d'être échappé : "Je n'avais pas les jambes et j'ai a besoin de repos"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

10 juil. 2022 à 16:45Temps de lecture1 min
Par Giovanni Zidda avec Jérôme Helguers

Wout van Aert a une nouvelle fois montré son beau maillot vert de leader du classement par points ce dimanche sur la 9e étape du Tour de France 2022 remportée par Bob Jüngels. Le Belge, véritable homme de ce début de Tour de France avec Tadej Pogacar, s’est glissé dans l’échappée du jour composée de 21 coureurs. A l’aise dans les cols comme dans la plaine et sur les côtes, Van Aert est longtemps resté au contact avec les meilleurs avant de lâcher prise au moment de l’attaque décisive de Bob Jüngels à 64 km de l’arrivée.

"Ce n’était pas vraiment mon but d’être dans l’échappée mais j’ai vu que certains coureurs dont McNulty sortaient en contre. J’ai vu qu’il était présent donc j’ai suivi et je me suis retrouvé en tête. Mais je n’avais pas les jambes aujourd’hui", a reconnu van Aert au micro de notre envoyé spécial Jérôme Helguers.

 

Le coureur de l’équipe Jumbo-Visma n’aura pas fait des efforts pour rien puisqu’il a ultérieurement renforcé sa première place au classement par points en remportant le sprint intermédiaire du jour. Il va désormais pouvoir bénéficier d’un jour de repos bien mérité après ses efforts de début de Tour de France. "Les trois premiers jours au Danemark c’était 'calme' mais les six étapes qu’on vient de vivre étaient très rapides. C’était la course à 100%. Je pense que le peloton a vraiment besoin d’un jour de repos et moi aussi", a souri van Aert.

9e étape : Aigle > Chatel Les Portes du Soleil : Victoire de Bob Jüngels

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Tour de France 2022 : tests négatifs au covid pour tous les coureurs du peloton

Tour de France

Yves Van Laethem : "Il y a un risque que la moitié des équipes du Tour de France soient décapitées dans une semaine"

Tour de France

Articles recommandés pour vous