Tour de France

Tour de France : sans surprise, Wout van Aert remporte le prix du super-combatif

Wout Van Aert sur le Tour de France.

© AFP or licensors

Wout van Aert a été désigné samedi à l’unanimité coureur le plus combatif du Tour de France 2022 par le jury présidé par le directeur de course Thierry Gouvenou. Un "trophée" de plus pour le Belge, qui vient de remporter sa troisième victoire d’étape sur le contre-la-montre individuel disputé entre Lacapelle-Marival et Rocamadour.

Déjà assuré du maillot vert et désormais du maillot du super-combatif, l’infatigable van Aert pourrait monter à trois reprises sur le podium final à Paris s’il venait à remporter la dernière étape dimanche.

Wout van Aert, véritable dynamiteur de ce Tour, succède au palmarès à Franck Bonnamour qui lui avait été préféré de justesse l’an passé.

Dix coureurs (Geschke, Gougeard, Meintjes, Pinot, Pogacar, Politt, Powless, Simmons, van Aert, Wright) étaient en lice pour ce trophée.

Dans l’histoire du Tour, la combativité a commencé à être récompensée en 1952. Le premier "super-combatif" a été désigné en 1956, en la personne d’André Darrigade.

Loading...

Wout van Aert a fait craquer Pogacar à Hautacam : revivez le moment marquant de la 18e étape

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Bemer Cyclasics : Wout van Aert lance sa préparation pour les Mondiaux en Allemagne

Cyclisme

Articles recommandés pour vous