RTBFPasser au contenu
Rechercher

Viva Week-End

Tourisme : Découvrez Bokrijk, le plus grand musée à ciel ouvert de Belgique

19 juin 2022 à 04:51Temps de lecture3 min
Par Carine Bresse

Vous vous demandez peut-être d’où viennent nos traditions. Sans doute trouverez-vous bon nombre de réponses au Musée de Plein Air, dans le Limbourg à quelques pas de Genk. Sans doute y découvrez-vous aussi d’autres us et coutumes liés à notre histoire.

Le musée en plein air honore le patrimoine culturel et naturel de la Flandre à partir du 16ème siècle : une collection de bâtiments historiques, d’objets anciens authentiques et de nombreux rituels, techniques, coutumes et histoires remarquables. Avec des potagers aux légumes oubliés, des vergers, un champ de houblon et un jardin d’herbes aromatiques, le patrimoine vert n’est pas en reste.

 

 

Comment le passé inspire-t-il notre présent et notre avenir ?

Le domaine de 550 ha comprend en plus d’un musée en plein air (environ 94 ha) un château, un arboretum, une plaine de jeux, une réserve naturelle et un domaine forestier et récréatif.

Le plus grand musée de plein air de Belgique s’apparente à un village classique d’antan où les habitants du siècle dernier semblent être toujours présents. Le meunier n’a pas fini de moudre son grain, des chaussures à réparer attendent le cordonnier, l’herboriste vient de récolter ses ingrédients, le professeur d’école n’a pas rangé sa classe, … Tout semble encore tellement vivant.

Des maisons, des fermes, des jardins, des potagers, un moulin, une chapelle, un pigeonnier, … Plus d’une centaine de bâtiments authentiques nous replongent quelque part dans le temps, un siècle plus tôt. Le domaine s’étend sur plus de 550 ha dont 150 de bois et 40 d’étang. Le Musée de Plein Air occupe 94 ha. Le Domaine possède aussi un magnifique arboretum.

Le village reconstitué est un sanctuaire de bâtiments qui auraient dû être démolis. L’ancien gouverneur de la province de Limbourg, Louis Roppe, a voulu empêcher la disparition de ces bâtiments locaux à haute valeur historique et culturelle. Il les a donc fait transmettre au domaine de Bokrijk. Dans la foulée, il a présenté son projet à ses collègues gouverneurs en leur proposant de conserver aussi des bâtiments de leur région en piteux état. Des édifices d’autres provinces, voués à la destruction, sont désormais conservés dans le musée à ciel ouvert.

 

Une partie de la Belgique reconstituée à travers l’habitat

Le musée est divisé en secteur tel un puzzle singulier de l’architecture rurale d’autrefois en passant des recoins typiques du nord de la Belgique.

Dans " The Sixties ", les décors réalistes d’un salon, d’une station-service ou d’un café nous ramènent dans le temps, une immersion réussie grâce aussi aux objets, matériel cinématographique et à la musique d’époque.

La visite

Les itinéraires ont été cartographiés. La visite est active avec de nombreuses animations permettant de découvrir la vie d’autrefois.

Dans la partie Campine du Musée, les visiteurs sont plongés dans l’histoire du pain et des textiles et observent les artisans au travail avant de faire preuve de créativité dans l’une des deux granges d’atelier.

Plus loin, Mari Victorine nous fait visiter sa ferme et son village, Haspengouw, en pleine reconstruction en 1920 après les bombardements de la Grande Guerre.

 

Du vélo sur l’eau :

Faire du vélo dans l’eau est une expérience cycliste unique où vous pédalez plus de 200 mètres directement à travers un étang. La piste cyclable a été ouverte en avril 2016

On peut aussi pêcher à Bokrijk.

 

Un jeu de piste :

Au cours du jeu interactif Bruegel avec 10 arrêts, vous ferez connaissance avec Bokrijk et le peintre Pieter Bruegel l’Ancien. Vous obtenez un chapeau virtuel mis via la " réalité augmentée ", à l’instar d’un modèle réel du 16ème siècle.

Collectionnez les objets manquants et déverrouillez le tableau dans le Bergschuur Zuienkerke, la dernière partie du jeu. Demandez votre bracelet dans l’infobox.

 

Tarifs : ouvert jusqu’au 02 novembre. Une moyenne de 14 €.

 

Y aller

Accès uniquement en voiture et en train (la gare se trouve à cinq minutes du domaine). Grâce à SNCB Discovery (B-excursion), vous bénéficierez d’une réduction de 50% sur votre billet de train H/T grâce à votre billet en ligne pour le Musée en Plein Air.

En voiture : direction Hasselt.

Pour plus de balades en Belgique et ailleurs, rendez-vous dans Viva Week-end les samedis et dimanches de 6h à 9h sur VivaCité.

Sur le même sujet

Tourisme : Les Jardins d’Annevoie abritent aussi des animaux

Viva Week-End

Tourisme : Chenonceau, le château des Dames

Viva Week-End

Articles recommandés pour vous