RTBFPasser au contenu
Rechercher

Viva Week-End

Tourisme : Le château de Hohenzollern

27 févr. 2022 à 05:50Temps de lecture3 min
Par Carine Bresse

Il pourrait être l’un des châteaux emblématiques d’Ecosse ou d’Angleterre, l’un des préférés de la reine qui s’amuserait à susciter les convoitises des monarques ou autres nantis de la planète. Orné de tourelles et de créneaux, les murs du château fort allemand de Hohenzollern content maints souvenirs étalés sur mille ans de fabuleuse histoire. Erigé sur les terres de la commune de Bisingen, il est l’un des pôles touristique phares de l’Allemagne. La propriété privée est l’un des sites plus visités d’Allemagne. 300 000 visiteurs le découvrent chaque année.

 

Lové au cœur de la Forêt-Noire, à une centaine de kilomètre de Strasbourg, Hohenzollern est un des plus beaux châteaux d’Allemagne. Situé à une cinquantaine de kilomètres de Stuttgart, il est considéré comme le fief ancestral de la famille royale et impériale de Hohenzollern. Du haut de l’éperon rocheux désigné localement par Zollerberg, l’imposante bâtisse étale sa superbe et domine la région, rappelant la place stratégique qu’il occupait au Moyen-Âge et dans les décennies qui suivirent.

 

Le château actuel est la troisième version de l’édifice initial construit au 11ème siècle sur un mont à 855 m d’altitude dans le Jura souabe, une chaîne de montagnes du pays. Seule la chapelle médiévale est d’origine.

 

Au 15ème siècle, il fut détruit par des sièges. Au 18ème, il tombe en ruine et au 19ème, le château d’aujourd’hui est reconstruit par Frédéric-Guillaume IV, sixième roi de Prusse. Lors d’un voyage, alors qu’il affichait un large intérêt à apprendre davantage sur les racines de sa famille, il grimpe au sommet du mont avant d’entreprendre la reconstruction du prestigieux bâtiment. A l’époque, les architectes et le monarque se sont laissé inspirer par le néo-gothique anglais des châteaux de la Loire.

 

La première pierre de cette nouvelle bâtisse, qui affichera la splendeur de la Prusse, sera posée en 1852. La reconstruction de la propriété de 140 pièces sera achevée en 1867. La bibliothèque ornée d’importantes fresques, la chambre à coucher du roi, le domaine de la reine dit le " salon bleu " et une pièce consacrée à l’arbre généalogique de la famille sont quatre des salles les plus remarquable du château.

 

Comme il fut bâti comme mémorial de la famille, aucun membre de la famille des Hohenzollern n’a habité cette troisième demeure jusqu’en 1945, lorsqu’il devient la résidence du dernier héritier de Prusse.

En 1978, le château fut endommagé par un tremblement de terre et reconstruit une ultime fois jusqu’en 1990.

Des souvenirs historiques de grandes valeurs

Dans ce haut lieu historique et touristique du pays sont précieusement gardés des objets qui traversent les décennies et leurs événements, notamment la couronne sertie de 142 diamants de Guillaume II, ancien empereur d’Allemagne, quelques effets personnels de Frédéric le Grand, ancien roi de Prusse ainsi qu’une lettre du président Georges Washington pour remercier le baron von Steuben, un proche de la Maison de Hohenzollern pour le remercier de son action, son influence et son aide dans la Guerre d’Indépendance des Etats-Unis.

La chapelle, seul vestige du château médiéval ancestral, abrite les tombeaux de plusieurs membres de la dynastie Hohenzollern. 

 

La visite

Pour y aller : entre deux et trois heures en voiture selon sa position en Belgique

La visite : 12 € pour l’intérieur - 7 € pour l’extérieur - 2 € pour le parking

Les billets s’achètent au kiosque, au pied du mont.

Pour accéder au château : 15 à 20 minutes à pied ou via la navette (2 à 3,50 € selon aller simple ou avec le retour). Les PMR préfèreront la navette.

 

A table

Le gâteau de la Forêt Noire : Le premier " gâteau à la cerise allemande " aurait été conçu au 19ème siècle. On en préparait bien avant, en Suisse !

Le Kirch : C’est la plus ancienne eau de vie de fruits. Il faut 18 kg de cerise pour 1l d’alcool pur.

Le Flammekueche : L’Allemagne et l’Alsace se partagent la maternité de la tarte de pâte fine recouverte de crème fraiche épaisse ou fromage blanc, oignons et lardons.

Pour plus de balades en Belgique et ailleurs, rendez-vous dans Viva Week-end les samedis et dimanches de 6h à 9h sur VivaCité.

Sur le même sujet

Tourisme : Découvrez l’abbaye d’Aulne près de Thuin, dans la « Vallée de la Paix »

Viva Week-End

Tourisme : Record de fleurs pour le Keukenof en Hollande, le plus grand jardin fleuri du monde.

Viva Week-End

Articles recommandés pour vous