Mobilité

Toyota rappelle son bZ4X : les roues risquent de se détacher

24 juin 2022 à 15:00Temps de lecture1 min
Par Anthony Mirelli

Le véhicule électrique du constructeur japonais est victime d’un problème important : les roues peuvent se dévisser après des virages serrés ou des freinages brusques.

Pas moins de 2700 unités sont concernées. Le bZ4X est le premier véhicule 100% électrique de la marque (après le Rav4 EV qui n’était disponible qu’en Californie). Selon Toyota, les boulons du moyeu sont en cause. Ceux-ci se desserrent et peuvent se détacher. De quoi provoquer la perte de contrôle du véhicule. 

Après plusieurs kilomètres parcourus, tous les boulons sur la roue peuvent se dévisser au point où la roue peut se détacher du véhicule. Si une roue est perdue alors que le véhicule est en circulation, cela peut engendrer une perte de contrôle de la voiture, augmentant ainsi le risque d’accident. La cause de ce problème et les modalités de conduite qui pourraient l’engendrer font encore l’objet d’une enquête”, explique Toyota. 

À noter que la majorité des véhicules produits ont été livrés en Europe. 2200 bZ4X sont présent sur notre continent, 260 en Amérique du Nord, 110 au Japon et 20 au Canada. 

À l’heure actuelle, aucun accident n’a été causé par ce défaut. Les propriétaires devraient être contactés dans les plus brefs délais.

Sur le même sujet

L’Afsca rappelle des bières Heineken Pilsener à cause d’un risque de morceaux de verre

Belgique

Le premier garage dédié à la mobilité électrique lancé à Gembloux

Regions Namur

Articles recommandés pour vous