Sports extrêmes

Trail : Nonuple lauréat, Kilian Jornet battu sur la Sierre-Zinal, le Kényan Kangogo vainqueur

Kilian Jornet sur l'Ultra Trail du Mont-Blanc en 2018

© AFP or licensors

Temps de lecture
Par AFP (édité par Antoine Hick)

Surprise sur le prestigieux trail Sierre-Zinal (Suisse), où la légende espagnole Kilian Jornet n'a pris que la 5e place de la course remportée samedi par le Kényan Mark Kangogo, imité par sa compatriote Esther Chesang chez les femmes.

Nonuple vainqueur de l'épreuve, notamment des cinq dernières éditions, Jornet a connu un important coup d'arrêt sur la fin de la longue montée située en début de parcours, créant un écart qu'il n'aura jamais pu combler, se faisant même surprendre au sprint par son vieux rival érythréen Petro Mamu.

Le record de Jornet pas menacé

Après avoir dynamité la course avec plusieurs compatriotes, Mark Kangogo (2h 27 min 31 sec) est resté le plus solide tout au long des 31 km (2.200 m de dénivelé positif), écrasés par le soleil jusqu'à l'arrivée à Zinal, sans battre le record de l'épreuve de Jornet (2h25:35 en 2019).

Le Catalan de 34 ans reste attendu pour son grand objectif de l'année à la fin du mois à Chamonix sur l'Ultra Trail du Mont-Blanc, qu'il a déjà remporté trois fois, après avoir dominé en juillet la prestigieuse Hardrock 100 (100 miles, environ 160 km) aux Etats-Unis.

Derrière Kangogo, l'Espagnol Andreu Blanes Reig a réussi la remontée du jour pour décrocher la 2e place à 1 min 48 du vainqueur. Un autre Kényan, Patrick Kipngeno, a pris la 3e place.

Chez les femmes, parties quelques minutes après les hommes, la Kényane Esther Chesang (2h52:01) a réussi à résister au retour de la locale Maude Mathys, toujours détentrice du record de l'épreuve (2h49:20 en 2019).

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous