Jupiler Pro League

Transfert record en Pro League : Bruges détrône enfin le Standard et règne sur le marché belge

Zinho Vanheusden et Roman Yaremchuk au duel lors de Standard - Gand en 2021

© Tous droits réservés

Les saisons se suivent et se ressemblent pour le Club Bruges, qui enchaîne les titres (trois d'affilée, et quatre ces cinq dernières années), les participations à la Champions League et les transferts - entrants et sortants - à coups de millions.

Mais lundi, les Blauw & Zwart sont entrés dans une autre dimension en acceptant de se délester de près de... vingt millions d'euros pour s'offrir les services de l'attaquant ukrainien Roman Yaremchuk, qui a accepté de revenir en Belgique après avoir passé un an à Benfica : seize millions cash, et trois millions de bonus qui ne manqueront pas d'être facturés par le club lisboète dans le futur.

Le record du transfert entrant le plus onéreux de l'histoire du football belge appartenait jusqu'à lundi au Standard, qui avait déboursé 12,5 millions d'euros en 2019 pour attirer à Liège Zinho Vanheusden en provenance de l'Inter Milan.

Deux ans plus tard, le défenseur central belge faisait le chemin inverse... puisqu'une clause de rachat obligatoire figurait dans son contrat ! Après un prêt au Genoa la saison dernière, il a désormais posé ses valises du côté de l'AZ Alkmaar.

Dans le Top 3, on retrouve une autre arrivée toute fraîche du côté du Club Bruges, celle du milieu défensif nigérian Raphael Onyedika (FC Midtjylland, 10 millions d'euros).

Il y a... quatre autres Brugeois dans le Top 10 : Kamal Sowah (2021, 9 millions d'euros), David Okereke (2018, 8,2 millions d'euros), Simon Mignolet (2019, 7 millions d'euros) et Andreas Skov Olsen, arrivé de Bologne l'hiver dernier (7 millions d'euros).

Anderlecht place deux de ses transferts entrants dans ce Top 10, et on ne peut pas parler de franche(s) réussite(s) : les passages en Belgique de Nicolae Stanciu (2016, 9,7 millions d'euros) et de Bubacarr Sanneh (2018, 8 millions d'euros) ont en effet suscité plus de raillerie que d'applaudissements dans les travées du Parc Astrid.

Le Racing Genk trouve lui aussi un spot dans le Top 10, puisque les Limbourgeois avaient dépensé 7 millions d'euros pour convaincre Zulte Waregem de laisser filer le virevoltant Théo Bongonda en 2019. Trois ans plus tard, il évolue désormais à Cadix, en Liga.

Bart Verhaeghe salue le travail de son Club Bruges : "Beaucoup d’équipes de Ligue des Champions viennent nous voir"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous