Regions Flandre

Transport maritime : deux à quatre jours d'attente pour arrimer dans le port d'Anvers, selon l'armateur Maersk

Image d'illustration - Deux à quatre jours d'attente pour arrimer dans le port d'Anvers

© Belgaimage

12 janv. 2022 à 16:24Temps de lecture1 min
Par Belga

En cette période de congestion du transport maritime à un niveau international, un délai d'attente supplémentaire de deux à quatre jours est requis pour les navires porte-conteneurs qui veulent s'arrimer dans le port d'Anvers, indique mercredi le magazine spécialisé Flows, sur foi d'une communication de l'armateur danois Maersk. Ce temps d'attente est supérieur à ceux impartis dans les ports de Rotterdam, Hambourg ou Brême.

Les problèmes de congestion qui ont provoqué en 2021 des distorsions dans toute la chaîne logistique se poursuivent en ce début d'année 2022, écrit Maersk dans une missive adressée à ses clients. "La pandémie est présente en force et les nouvelles épidémies rendent plus difficiles les transports de marchandises".


►►► À lire aussi : Pièces de vélos, voitures, meubles… Les prix flambent quand le transport maritime est en surchauffe


Pour accéder aux terminaux d'Anvers (MPET) et de la Mer du Nord, les délais sont de deux à quatre jours, selon l'armateur Maersk. Plus long, donc, qu'à Brême et Hambourg (deux à 3 jours) ou Rotterdam (1 à 3 jours), mais bien mieux que dans le port anglais de Felixstowe, où sept à dix jours de patience sont requis pour y accoster.

Evolution favorable

La situation au port d'Anvers évolue cependant favorablement, poursuit Maersk, qui rappelle que l'attente imposée est montée jusqu'à dix jours la semaine dernière. "Cette semaine, les délais pour y accéder pourraient être ramenés à deux jours".

Dans d'autres parties du monde, la situation est encore plus critique. Ainsi, à Long Beach en Californie, il faut s'armer de patience jusqu'à 45 jours avant de faire entrer un navire de transport dans le port.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous