RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde Amérique du Nord

Trayford Pellerin dernière victime de la violence de la police aux USA ?

Loading...
23 août 2020 à 13:53 - mise à jour 23 août 2020 à 14:57Temps de lecture1 min
Par RTBF

Dans la nuit de vendredi, Trayford Pellerin, 31 ans est décédé à la suite d’une blessure par balle tirée par les forces du département de police de Lafayette. Les Etats-Unis ont vécu un été marqué par la mort de George Floyd et les manifestations contre le racisme et les violences policières qui ont embrasé le pays. C’est dans ce contexte que la Police de Louisiane a ouvert une enquête sur les circonstances de la mort du jeune homme, "une enquête active en cours", a précisé la police à nos confrères de CNN.

Les circonstances du décès

C’est dans la nuit de vendredi soir que Trayford Pellerin a été abattu. Aux alentours de 20h, les forces de l’ordre ont été appelées près d’une épicerie, où un homme aurait été vu marchant avec un couteau à la main, selon le rapport de la police de l’État de Louisiane, rapporte CNN.

Toujours selon le rapport de police, alors que les forces de l’ordre auraient tenté d’appréhender Trayford Pellerin, celui-ci aurait pris la fuite à pied, suivi par l’officier. Ce dernier aurait tenté de maîtriser l’homme avec un taser mais l’arme n’aurait pas fonctionné, explique CNN.

C’est à la suite de cela que la police aurait tiré. Trayford Pellerin a ensuite été amené aux urgences, où il a été déclaré mort.

Contexte explosif

Le 25 mai dernier, une vidéo de près de 9 minutes montrait la lente agonie de George Floyd, 46 ans, sous le poids d’un officier de police, à Houston, au Texas. Cette vidéo a suscité une vague d’indignation aux Etats-Unis et dans le monde, où des manifestations contre les violences policières et le racisme ont éclaté.


►►► Lire aussi : portrait de George Floyd, celui qui rêvait de devenir juge à la Cour suprême, mort sous le genou d’un policier


C’est dans ce contexte que survient la mort de Trayford Pellerin. Benjamin Crump, avocat spécialisé en droits civiques, qui représente également la famille de George Floyd et de Breonna Taylor a déclaré à nos confrères de CNN : "Nous refusons de voir cette affaire se résoudre comme tant d’autres, en silence et sans réponses ni justice". Et d’ajouter, "la famille de la victime et les citoyens de Lafayette méritent de l’honnêteté et de la responsabilité de la part de ceux qui sont censés les protéger : la police de Lafayette".

La police de Louisiane dit mener l’enquête
La police de Louisiane dit mener l’enquête 2015 Getty Images

Une autre affaire a aussi fait parler d'elle, cette fois dans le Wisconsin (sujet JT du lundi 25 août)

Articles recommandés pour vous