RTBFPasser au contenu
Rechercher

Nos producteurs locaux

Tree3 : le Gin bio wallon qui prend racines chez nous

C’est l’histoire de trois amoureux de spiritueux dont chacun rêvait de développer son propre gin. Une collaboration vertueuse a ainsi permis de donner, fin 2020, naissance au Tree3 London Dry Gin. Un gin de passionnés qui ont mis cœurs et valeurs à l’ouvrage, avec un résultat plus qu’intéressant.

Raphaël et François sont cousins. Ensemble ils ne partagent pas qu’un patrimoine génétique partiellement semblable. C’est surtout leur amour pour les spiritueux qui les rapprochent plus que tout. Loin d’être des débutants en la matière, ils ont réussi depuis 5 ans à installer sur le territoire belge (ainsi que partiellement en France) une stratégie de vente de gin plutôt originale.

Chaque mois, ce sont plus de 2000 amoureux de cet alcool tendance qui reçoivent via " Gin in the Box " une nouvelle bouteille de ce précieux breuvage, sélectionnée par le duo, directement dans leur boite aux lettres. Fort de ce succès commercial, ils ont longtemps caressé le doux rêve de produire leur propre gin : celui qui correspondrait à leurs envies gustatives et émotives mais dont l’impact environnemental serait savamment réfléchi.

© Tous droits réservés

Une rencontre décisive

A Raeren, Philippe est maître distillateur à la distillerie Radermacher depuis plus de 16 ans. S’il conçoit tous les jours des nouvelles recettes de spiritueux pour différents clients, l’idée de développer son gin personnel le taraudait. C’est ainsi qu’en septembre 2019, il a démarché les deux cousins avec quelques échantillons qui le faisaient vibrer dans l’espoir, un jour, d’en intégrer un grand format dans une box. Le trio était quasi né : l’artisan distillateur allait pouvoir rejoindre en quelque sorte des experts de la distribution qui savaient satisfaire les envies d’amateurs de gin des plus exigeantes. Une conjoncture indispensable pour inscrire le produit dans la durée.

" Philippe nous a envoyé 3 échantillons. Nous avons beaucoup discuté, échangé, donné des remarques… En mars 2020, il nous a renvoyé des échantillons, et nous avons envisagé une collaboration. Nous voulions avoir un projet commun qui tenait la route et dont les valeurs nous ressemblaient et étaient partagées. Je pense notamment à cette volonté d’être éco-responsable, de faire du bio, d’ancrer le retour aux sources... C’est ainsi quel le nom Racines s’est naturellement imposé ", explique François Van Derton, l’un des associés du projet.

Le Tree3 London Dry Gin est né et aucun détail n’a été laissé au hasard : tree (ou arbre en anglais) est à la fois le symbole de cette volonté de retourner à la nature, aux racines (on y retrouve la guimauve, la chicorée ou encore de la réglisse et du gingembre). C’est aussi le nombre de partenaires dans ce projet et une certaine vision… Les ingrédients qui le composent sont d’ailleurs certifiés bio et locaux majoritairement, sans jamais être extra-européens. " Même la bouteille est une volonté spécifique. On a trouvé un fabriquant espagnol dont les bouteilles sont exclusivement réalisées à partir de verre recyclé. De surcroit on s’engage, si elles ne sont pas parfaites esthétiquement, à ne pas les remettre au rebu. C’est important pour nous de ne pas gaspiller ", ajoute-t-il.

Avec ce nouveau gin, le trio d’enfer à travers Racines Spirit souhaite surtout s’inscrire dans la durée. Avec un démarrage positif au regard de la qualité et la balance du goût du produit, ils espèrent proposer d’ici l’été, un gin équivalent… sans alcool.

Affaire à suivre.

Plus d'infos : https://racinespirit.com/

 

Articles recommandés pour vous