RTBFPasser au contenu
Rechercher

Tribunal Correctionnel de Tournai: huit ans de prison ferme pour avoir séquestré sa belle-mère

Illustration
22 avr. 2021 à 14:30Temps de lecture1 min
Par Belga

Une peine de huit ans de prison ferme a été infligée ce jeudi, à un Cellois âgé de 38 ans reconnu coupable de traitements inhumains et dégradants envers une personne vulnérable, abus de confiance, vol de cartes bancaires et fraudes informatiques. Il a séquestré sa belle-mère durant plus d'un an et demi.  Il avait été condamné à sept ans de prison pour des faits de viols

Le calvaire de la victime a débuté le 1er octobre 2018 et s'est terminé le 20 mai 2020.     Il avait enfermé la vieille dame dans une chambre, placé un verrou sur le côté extérieur de la porte. Il avait débranché son réveil pour qu'elle ne puisse savoir l'heure et lui permettait d'avoir accès à la salle de bains tous les quinze jours.     La dame était nourrie de tartines et de charcuterie. Elle recevait un repas chaud de manière occasionnelle, quand il y avait des restes, alors qu'il lui volait ses allocations.     Son bourreau lui empêchait tout contact avec l'extérieur, même avec ses filles qui vivaient dans l'habitation.     Le tribunal retient que celles-ci auraient pu alerter la police ou des tiers sur la situation rencontrée par leur mère. Elles ont écopé d'une peine de six mois assortie d'un sursis pour non-assistance à personne en danger.    

Le calvaire de la victime a pris fin grâce à la petite amie du frère de son bourreau. Quand la jeune fille s'est rendu compte de ce qui se passait dans cette chambre, elle en a parlé à une policière chez qui elle faisait le ménage.

Articles recommandés pour vous