RTBFPasser au contenu
Rechercher

Tribunal correctionnel de Tournai: un passeur irakien condamné à trois ans de prison avec sursis partiel

Le tribunal correctionnel de Tournai
24 sept. 2020 à 08:52 - mise à jour 24 sept. 2020 à 08:52Temps de lecture1 min
Par RTBF avec Agences

Le tribunal correctionnel du Hainaut a condamné ce jeudi un Irakien à trois ans de prison, avec sursis pour ce qui excède la moitié, pour avoir, entre le 30 septembre et le 31 octobre 2019, contribué au transit de personnes en situation illégale en Belgique qui souhaitaient rejoindre le Royaume-Uni. Il était aussi poursuivi pour une entrave méchante à la circulation.

Le prévenu, un jeune Irakien qui a fui son pays, a raconté qu'il avait accepté de convoyer des migrants qui voulaient rejoindre l'Angleterre. Il a précisé qu'il n'avait plus un sou en poche quand il est arrivé à Calais. Son parcours s'est finalement arrêté à Maisières, à l'issue d'une course-poursuite, le 31 octobre 2019.  

Le Parquet avait demandé au tribunal d'envoyer un message fort. "C'est le maillon faible d'une bande de malfaiteurs, des gens qui, pour des motifs divers et financiers, profitent de la détresse d'autres êtres humains. C'est inacceptable ! " avait déclaré le procureur du Roi.    

Le prévenu a également écopé d'une amende de 80.000 euros, ou de trois mois de prison à défaut de paiement.    Les 23 et 24 novembre prochains, deux autres passeurs présumés seront jugés à Mons dans le cadre de l'affaire Mawda, du nom de cette petite fille kurde tuée par balle dans un contexte similaire.
 

Articles recommandés pour vous