Jupiler Pro League

Trois buts en neuf minutes : un Standard mature et pétillant dégoûte l'Antwerp et enivre Sclessin

16 oct. 2022 à 05:00 - mise à jour 16 oct. 2022 à 13:26Temps de lecture2 min
Par Cédric Lizin

Le Standard s'est facilement imposé 3-0 face à l'Antwerp, ce dimanche dans le cadre de la douzième journée de Pro League.

Les Liégeois ont rapidement fait la différence grâce à un début de match d'anthologie et ont ensuite géré le reste de la rencontre avec énormément d'envie, de maturité et de maîtrise technique... malgré l'absence de Selim Amallah, engagé dans un bras de fer avec la direction du club.

Les troupes de Ronny Deila en profitent pour rejoindre - provisoirement - le FC Bruges et l'Union Saint-Gilloise, qui jouent plus tard dans la journée, à la troisième place du classement avec 22 points.

Ils accusent neuf longueurs de retard sur le nouveau leader, le Racing Genk (31/36), qui a dépossédé l'Antwerp de la première place que le matricule 1 occupait depuis le coup d'envoi de la saison de Pro League.

Une équipe qui mène 3-0 après neuf minutes de jeu seulement, cela faisait une éternité que cela n'était plus arrivé en Championnat de Belgique. Cela en dit long sur la performance réalisée par le Standard face à l'Antwerp ce dimanche en début d'après-midi, sous le soleil de Sclessin.

Alors que l'Antwerp régnait en maître sur la Pro League depuis le début de la saison (30/33), le Great Old a véritablement été ridiculisé et pris de vitesse par le RSCL en début de match.

William Balikwisha (2' 1-0), Denis Dragus (4' 2-0) et Cihan Canak, titulaire pour la première fois à 17 ans seulement (9' 3-0), n'ont même pas eu besoin de dix minutes pour offrir trois buts d'avance au Standard et rendre les supporters liégeois ivres de bonheur.

Un début de match de folie

On ne joue pas depuis deux minutes que le Standard ouvre déjà le score : un long ballon vers la gauche de Noë Dussenne arrive dans les pieds d'Aron Dönnum, qui met dans le vent Jelle Bataille avant de servir sur un plateau William Balikwisha, esseulé dans le petit rectangle anversois, auteur de son deuxième but de la saison (2' 1-0).

L'Antwerp n'est pas entré dans son match, au contraire du Standard : deux minutes plus tard, Nicolas Raskin sert Denis Dragus qui, à son tour, se joue du côté droit de la défense anversoise avant d'envoyer une prune dans la lucarne de Jean Butez (4' 2-0).

Pas encore rassasiés, les hommes de Ronny Deila profitent de la passivité de leurs adversaires pour trouver une troisième fois la faille dans la défense anversoise dès la... 9ème minute de jeu : Steven Alzate et Cihan Canak combinent, Denis Dragus laisse passer le ballon entre ses jambes pour permettre à Cihan Canak, 17 ans, de faire 3-0 !

Mark van Bommel réagit en opérant un premier remplacement après... 17 minutes de jeu : Ritchie De Laet remplace Sam Vines pour passer à un système à trois défenseurs.

Les Liégeois laissent ensuite la possession à leurs adversaires, qui n'en profitent pas pour inquiéter Arnaud Bodart, visé par un fumigène lancé depuis la tribune anversoise en fin de première période.

Malgré les montées au jeu de Radja Nainggolan, qui a remplacé Jurgen Ekkelenkamp à la pause, et de Michel-Ange Balikwisha, ancien du Standard et... petit frère du premier buteur du jour, l'Antwerp ne réussit pas à trouver la clé et s'incline fort logiquement à Sclessin. Les Anversois tenteront de se refaire une santé jeudi prochain, face à Ostende, alors que les Liégeois, en pleine spirale positive, viseront le 9/9 à Malines mercredi.

Loading...
Ronny Deila va-t-il réussir à faire tomber l’Antwerp ce dimanche lors de la 12e journée de Pro League ?
Ronny Deila va-t-il réussir à faire tomber l’Antwerp ce dimanche lors de la 12e journée de Pro League ? © Tous droits réservés

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous