RTBFPasser au contenu
Rechercher

Red Flames

Trois buts et trois assists, la soirée parfaite de Vanmechelen : "Il y a deux mois je ne pensais pas que je serais ici"

28 juin 2022 à 20:31 - mise à jour 28 juin 2022 à 21:04Temps de lecture2 min
Par Jérôme Jordens

Si les Red Flames se sont largement imposées face au Luxembourg pour leur dernier match de préparation pour l’Euro, elles le doivent largement à Davinia Vanmechelen.

L’ancienne joueuse du Standard, qui portera les couleurs de Bruges la saison prochaine, a été l’auteure d’une prestation éblouissante, inscrivant trois buts et réalisant trois passes décisives. Une performance extraordinaire que la jeune joueuse a appréciée, même si elle ne la considère pas comme son meilleur match comme elle l’a expliqué au micro de Lise Burion : "J’avais déjà marqué des triplés en club mais avec les Red Flames c’est la première fois. Sur le point de vue footballistique je pense que j’ai déjà joué de meilleurs matchs mais du point de vue des statistiques c’est mon meilleur. J’ai même failli marquer de la tête mais je n’ai pas eu de chance et la gardienne a bien joué sur mes deux têtes".

Véritable dépositaire du jeu des Red Flames ce mardi, elle aurait même pu inscrire des buts supplémentaires, elle qui a touché la barre ou s’est heurtée à la gardienne.

Pas toujours titulaire avec les Red Flames, elle n’était même pas reprise pour le dernier rassemblement mais elle a prouvé ce soir qu’elle pouvait jouer un rôle important dans le jeu des Red Flames. La prestation cinq étoiles de ce soir tombe comme une juste récompense pour tous les sacrifices qu’elle a faits pour revenir dans le groupe : "J’ai beaucoup travaillé. Il y a deux mois je ne pensais pas que je serais ici. Je pense que même pendant mes vacances, mes amis en avaient marre que je travaille autant. Je pense qu’ils vont réfléchir deux fois avant de m’inviter à nouveau. Mais je suis très contente que ça ait payé aujourd’hui".

Après cette non-sélection, la relation avec le coach Ives Serneels s’était sans doute un peu tendue mais les choses sont aujourd’hui rentrées dans l’ordre : "Le coach m’a donné beaucoup de confiance. C’est dommage ce qu’il s’est passé avec ma non-sélection mais la confiance est de retour".

Dangereuse par ses dribbles, elle a également souvent tenté sa chance de loin, une corde qui manque à l’arc des Red Flames que l’on voit rarement tirer à longue distance

Vanmechelen a également montré toute sa dextérité sur phases arrêtées, offrant un assist sur coup franc et un sur corner. Une prestation qui fait penser à celles de Tessa Wullaert, souvent présente à la construction et à la conclusion des actions. Mais Vanmechelen reste les pieds sur terre et ne se compare pas à sa compatriote : "C’est mon jeu aussi mais Tessa Wullaert est meilleure que moi. J’ai regardé beaucoup ce qu’elle fait et je fais la même chose".

Si Wullaert ou De Caigny semblent avoir la préséance en attaque, Vanmechelen pourrait venir jouer les trouble-fêtes et tenter de briguer une place de titulaire lors de l’Euro qui débute le 10 juillet pour nos Red Flames avec une rencontre face à l’Islande. Elles affronteront ensuite la France et l’Italie.

Un Euro que la nouvelle joueuse de Bruges aborde avec le plein de confiance et elle espère que les Flames pourront bien y figurer et plaisante même sur les objectifs de celles-ci : "C’est énorme. Tout le monde est motivé. C’est mon deuxième Euro et je suis très contente d’être dans les 23. Il faut gagner les trois matchs maintenant".

Articles recommandés pour vous