Football

Trois équipes en lice ce jeudi : soirée capitale pour le coefficient belge

Anderlecht et l’Antwerp jouent leur avenir européen ce jeudi.

© BELGA

On rentre ce jeudi dans la dernière ligne droite pour rejoindre les Coupes d’Europe. Trois clubs belges sont en lice. S’ils jouent gros pour leur saison, ils jouent également gros pour l’avenir du championnat belge. Explications.

La Gantoise en Europa League, Anderlecht et l’Antwerp en Conference League. Ces trois formations jouent leur futur européen ce jeudi soir avec le match aller des barrages. L’objectif ? Rejoindre Bruges et l’Union Saint-Gilloise, respectivement qualifiés pour la Ligue des champions et l’Europa League, en phase de poules.

Une remontée après la chute

Revenons aux fondamentaux. Grâce à leurs performances en Coupes d’Europe, chaque club obtient des points pour son coefficient personnel et son championnat. C’est par le classement des championnats que sont attribués les différents tickets pour les trois compétitions européennes.

Pour les championnats tels quel la Pro League, l’objectif est d’être dans le top 10 pour voir son champion directement qualifié pour la Ligue des champions. Après plusieurs saisons dedans, la Belgique en a été éjectée la saison dernière. Résultat : le champion de cette saison ne sera pas qualifié pour les poules de la C1 en 2023-2024.

Bonne nouvelle en revanche, le classement a été actualisé depuis et a vu les points de la triste saison 2017-2018 disparaître, ce qui permet à la Pro League de réintégrer tout juste le top 10 provisoire.

Des qualifications capitales

Sous la menace directe de la Serbie ou encore de la Norvège, les clubs belges doivent absolument être en nombre en phases de poules. Le plus important sera de voir ce que feront l’Antwerp (face à Basaksehir) et Anderlecht (face aux Young Boys Berne). Oui, La Gantoise joue ce jeudi mais a beaucoup moins à perdre puisqu’une élimination face à l’Omonia Nicosie signifierait un repêchage en poules de la Conference League.

De manière un petit peu contre-intuitive, une élimination des Buffalos ne serait pas forcément une si mauvaise chose. La saison dernière, les hommes de Hein Vanhaezebrouck avaient fait une belle campagne en Conference League qui leur avaient permis d’engranger plus de points UEFA que Genk et l’Antwerp, tous les deux en Europa League, réunis. Si la masse de points est potentiellement plus intéressante en C3, l’adversité y est beaucoup plus forte. Pour un club de ce standing, la Conference League peut donc être une meilleure option, à condition d’y prester.

À l’inverse, la question ne se pose pas pour l’Antwerp et Anderlecht. En cas d’élimination, ils ne disputeront pas la moindre compétition européenne et manqueront donc de gros points pour notre compétition.

Des concurrents pas forcément au top

Les plus assidus seront également attentifs aux prestations des pays concurrents. Ceux-ci ont d’ailleurs connu quelques défaillances. L’Écosse (8e), la Serbie (11e) et l’Ukraine (14e) ont déjà perdu deux de leurs formations alors que la Norvège (12e) en a perdu un. Dans nos concurrents directs, seule l’Autriche (9e) a encore tous ses représentants. À noter que la treizième place est occupée par la Russie mais ses clubs sont toujours interdits de compétition en raison de la guerre en Ukraine. Elle ne représente donc pas une menace au classement.

Précision importante : à l’heure actuelle, il n’existe aucune garantie sur ce que le top 10 offrira en Coupes d’Europe à partir de la saison 2024-2025, dont les tickets sont donc censés être distribués à l’issue de cette saison. En effet, avec la très décriée réforme de la Ligue des champions, la répartition des places n’a pas encore été annoncée par l’UEFA. Être classé 10e ou 12e pourrait ne pas avoir d’importance ou, au contraire, représenter une différence encore plus importante qu’actuellement. Dans tous les cas, tous les yeux seront rivés ce jeudi vers les clubs belges qui auront la lourde tâche de faire honneur au championnat.

Sur le même sujet

Hannes Delcroix après la victoire d'Anderlecht aux Young Boys : "Très content d'avoir marqué, ça faisait longtemps"

Conference League - Foot

Conférence League : l’Antwerp arrache le partage en fin de match face à Istanbul Basaksehir

Conference League - Foot

Articles recommandés pour vous