1985

Trois fictions inspirées des terribles événements des Tueries du Brabant

© Tous droits réservés

Avant la série 1985, deux films belges étaient déjà revenus sur les événements tragiques des Tueries du Brabant : Niet schieten (Ne tirez pas) et Tueurs. Retour sur ces trois fictions qui se sont inspirées de notre histoire collective.

 

"1985", une série 100% belge plongeant dans le tourbillon des tueries

La première co-production entre la RTBF et la VRT est une série historique qui plonge le spectateur dans le tourbillon des tueries du Brabant.

La série suit trois amis : Marc, Franky et sa sœur Vicky. Pleins d’enthousiasme et d’ambitions, les deux premiers quittent leur village de campagne pour Bruxelles afin d’entamer une carrière dans la gendarmerie. Mais de façon inattendue, ils intègrent une brigade en pleine crise, lorsque le pays est marqué par une série de vols violents. Vicky étudie le droit à la VUB, en face de la caserne de gendarmerie. Son caractère rebelle et ses idéaux progressistes se heurtent à tout ce que Franky et Marc représentent. Lorsque l’influent commandant de la gendarmerie François est reconnu coupable de trafic de drogue, et qu’une attaque est commise contre le major Vernaillen qui a mis l’affaire en lumière, les trois jeunes sont entraînés dans la spirale d’événements qui plus tard seront attribués aux tueries du Brabant …

 

Réalisée par Wouter Bouvijn (The Twelve et Red light) et créée par Willem Wallyn (De 16), 1985 est centrée sur trois amis - Vicky, son frère Franky et le meilleur ami de ce dernier, Marc – qui entament un nouveau chapitre de leur vie et quittent leur village natal pour Bruxelles. Mais alors qu’ils commencent leur vie d’adulte et leur carrière dans la grande ville, le trio risque de perdre son innocence et ses nobles illusions. Ils se retrouvent pris au milieu des événements horribles qui ont choqué toute une génération et qui finiront par laisser une cicatrice sur le pays tout entier.

Pour découvrir 1985, rendez-vous tous les dimanches à 20h50 à partir du 22 janvier sur La Une et Auvio.

1985 - Bande-annonce

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

"Niet Schieten", film belge choc sur le combat des victimes des Tueurs du Brabant

Réalisé par le metteur en scène flamand Stijn Coninx (Daens, Marina), Ne tirez pas aborde l'affaire des Tueurs du Brabant en mettant en lumière leurs victimes. Un drame familial bouleversant qui raconte un des plus grands faits divers belges et ses terribles conséquences.

Le pitch ? David Van de Steen a 9 ans lorsqu’il perd ses parents et sa soeur, lors du hold-up 9 novembre 1985 du supermarché Delhaize à Alost, perpétré par la sinistre bande des Tueurs du Brabant. Lui- même gravement blessé lors de cette attaque, David est recueilli par ses grands-parents qui tenteront, malgré le deuil et les nombreuses questions restées sans réponses, de lui donner un avenir et de rechercher sans cesse les coupables de cette tuerie…

Niet Schieten (Ne tirez pas en version originale) est basé sur l'histoire vraie de David Van de Steen qui se bat depuis qu'il est jeune pour retrouver les coupables et enfin connaître la paix. Le film raconte comment David et son grand-père vont se confronter à une souffrance décuplée par le bourbier dans lequel se plonge rapidement l'enquête. Ils sont impuissants face à cette question qui hante toujours tout un pays : qui sont les Tueurs du Brabant ? 

Loading...

"Tueurs", le film de l'ancien truand François Troukens

Ce polar belge avait marqué le public lors de sa sortie en 2017. Le casting prestigieux, avec Olivier Gourmet, Bouli Lanners, Lubna Azabal, et l'histoire basée sur une des plus grandes affaires non résolues de Belgique, avaient attiré les spectateurs en nombre dans les salles. Lubna Azabal avait également reçu le Magritte de la meilleure actrice pour ce rôle.

De quoi ça parle ? Alors que Frank Valken réalise un casse fabuleux, un commando de tueurs entre en action et exécute tous les témoins. On relève parmi les cadavres celui de la magistrate qui enquête sur l’affaire des Tireurs fous. Trente ans plus tard, ils semblent être de retour. Arrêté en flagrant délit et face à la pression médiatique, Frank n’a d’autre choix que de s’évader pour tenter de prouver son innocence.

L'intrigue fait évidemment fortement penser à l'affaire des tueurs du Brabant. Une histoire qui a touché de près le réalisateur François Troukens : "Étant jeune, j'habitais près du Delhaize de Braine-L'Alleud et j'ai été directement témoin de ces faits-là. J'avais douze ou treize ans. Ce n'est pas un documentaire, je ne raconte pas une histoire des tueries du Brabant wallon, c'est vraiment une toile de fond sur les années de plomb. Après, il y a plusieurs couches. On a une première couche où finalement on voit un film de braqueurs qui font un casse et c'est palpitant, c'est un vrai thriller, pas un film d'action, j'insiste, c'est vraiment un thriller. Et puis derrière, il y a une deuxième vision, c'est une affaire un peu politique puisque je fais le procès quand même de la stratégie de la tension. Et on est en plein dedans aujourd'hui".

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous