Trois morts et des dizaines de migrants portés disparus au large d'une île grecque

Image d'illustration

© AFP

22 déc. 2021 à 17:29Temps de lecture1 min
Par Belga

Trois corps sans vie ont été retrouvés mercredi près de l'île grecque de Folegandros après un naufrage de migrants, ont annoncé les garde-côtes qui redoutent qu'il n'y ait encore plusieurs dizaines de disparus.

Douze personnes ont pu être secourues, dont des enfants, et les cadavres de trois hommes ont été retrouvés, tandis que de vastes recherches sont toujours en cours. 

Le bateau transportant les migrants, probablement parti de Turquie pour se rendre en Italie selon la chaîne de télévision ERT, a souffert d'une avarie moteur et a coulé, ont raconté les garde-côtes grecs.

Parmi les douze survivants, seuls deux portaient un gilet de sauvetage. 

Le nombre des personnes initialement à bord restait incertain, des survivants parlant de 32 et d'autres de 50, a dit à l'AFP un responsable des garde-côtes.

Quatre navires des garde-côtes, trois hélicoptères de la marine et de l'armée de l'air, un avion militaire de transport, huit navires croisant à proximité et trois bateaux privés participent aux opérations de secours, ont précisé les garde-côtes.

Celle-ci ont été déclenchées mardi soir après qu'une alerte a été donnée sur un canot transportant des migrants qui avait commencé à prendre l'eau au sud des îles Cyclades.

Les personnes qui ont pu être secourues - sept Irakiens, trois Syriens et deux Egyptiens - ont été hospitalisées par précaution sur l'île de Santorin.

La Grèce avait été la principale porte d'entrée par laquelle un million de demandeurs d'asile environ, principalement des Syriens, des Irakiens et des Afghans, étaient arrivés en Europe en 2015.

Environ 8.500 demandeurs d'asile sont arrivés en 2021 en Grèce, étant passés pour la plupart par le nord-est de son territoire, une région frontalière de la Turquie.

 

Sur le même sujet

MSF sauve 76 personnes migrantes en mer Méditerranée

Articles recommandés pour vous