Icône représentant un article video.

WRC

"Trop tôt" pour Oliver Solberg en 2022, priorité à Ott Tanak en 2023 : Thierry Neuville et ses envies pour Hyundai

20 oct. 2022 à 05:00Temps de lecture1 min
Par Cédric Lizin et Olivier Gaspard

Qui seront les coéquipiers de Thierry Neuville chez Hyundai en 2023 ? Pour l'instant, une seule chose est sûre : Oliver Solberg, dont le contrat ne sera pas prolongé au terme de la saison, n'en fera pas partie.

Un coup dur pour le jeune Suédois, qui a partagé le baquet de la troisième Hyundai i20 N Rally1 avec Dani Sordo en 2022 et qui n'a pas eu le temps de grandir et de faire ses preuves au volant de la voiture sud-coréenne.

"Moi, j'ai poussé pendant un bon moment pour qu'on puisse disposer d'une quatrième voiture qui aurait été confiée à Oliver, a révélé Thierry Neuville au micro d'Olivier Gaspard, l'envoyé spécial de la RTBF en Espagne. Pour qu'il puisse apprendre sans pression, comme Ott Tanak et moi avons pu le faire au début de nos carrières dans d'autres équipes. Je pense qu'une quatrième voiture nous aurait aussi été utile dans la bagarre pour le championnat. Mais la décision a été prise, il n'y aura pas de quatrième voiture. Et donc, pas de place pour Oliver. Je pense que c'était trop tôt pour lui, il avait encore toutes ses preuves à faire en Rally2. Il y avait fait des coups d'éclat, mais sur l'ensemble de la saison, il y avait eu beaucoup de hauts et de bas. Il lui fallait une année de plus pour apprendre les différents terrains et se familiariser avec la vitesse avant de faire le grand saut en WRC. Quand on se retrouve sur la troisième voiture de l'équipe, qui est censée marquer des points, ce n'est pas facile."

"Qui sera le troisième pilote ? Ce n'est pas ma décision et je ne me casse pas trop la tête avec ça, mon principal objectif, c'est qu'Ott Tanak reste avec nous l'année prochaine, a assuré celui qui est chez Hyundai depuis les grands débuts de l'équipe en WRC. Mais je ne prendrai pas la décision pour lui, ni pour Hyundai d'ailleurs. Avec Ott, on n'a peut-être pas la meilleure des ententes, mais on collabore bien ensemble : pour développer la voiture, pour pousser l'équipe vers l'avant... et nous-mêmes aussi, puisqu'il y a aussi une bagarre entre nous. C'est difficile de remplacer un Ott Tanak dans une équipe."

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous