Trump annonce des renforts contre les "pillages" et "l'anarchie" à Kenosha

Trump annonce des renforts contre les "pillages" et "l'anarchie" à Kenosha

© Brandon Bell - AFP

26 août 2020 à 18:55 - mise à jour 26 août 2020 à 18:55Temps de lecture1 min
Par Belga

Le président américain Donald Trump a annoncé mercredi l'envoi de renforts policiers et de soldats de la Garde nationale contre les "pillages" à Kenosha, dans le Wisconsin, où deux hommes sont morts lors de manifestations exigeant que justice soit faite pour Jacob Blake, un Afro-américain grièvement blessé par la police.

"Nous ne tolérerons pas les pillages, les incendies criminels, la violence et l'anarchie dans les rues américaines", a indiqué le président sur Twitter, trois jours après que cet Afro-américain de 29 ans a été grièvement blessé dimanche par la police de plusieurs balles dans le dos.

Donald Trump a fait savoir que le gouverneur démocrate de l'Etat du Wisconsin Tony Evers avait accepté l'envoi dès mercredi de renforts fédéraux à Kenosha, ville de 170.000 habitants située au bord du lac Michigan, entre Milwaukee et Chicago, et théâtre de violents débordements au cours des trois dernières nuits.

"J'enverrai des policiers fédéraux et la Garde nationale à Kenosha pour rétablir la LOI et l'ORDRE! ", a insisté le milliardaire républicain, qui en a fait l'un des thèmes de sa campagne de réélection pour la présidentielle du 3 novembre.

Nouvelle nuit de colère au Wisconsin (JT du 26/08/2020)

Wisconsin : Nouvelle nuit de colère

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous