Réseaux sociaux

Twitter chute en bourse, et considère que l'abandon par Musk de son rachat est "invalide et injustifié"

L'action de Twitter s'est effondrée de 11,3% lundi à Wall Street alors qu'Elon Musk se moquait ouvertement du réseau social après l'abandon de son projet de rachat de la plateforme pour 44 milliards de dollars, une décision ouvrant la voie à une bataille judiciaire.

Le titre de l'entreprise a fini à 32,65 dollars à la Bourse de New York, soit 40% de moins que ce qu'avait offert le multimilliardaire lorsqu'il avait annoncé son intention de mettre la main sur Twitter mi-avril.

Le conseil d'administration du réseau social, qui n'avait initialement pas du tout le projet de se vendre, avait accepté son offre quelques jours plus tard. Mais après plusieurs mois de rebondissements, M. Musk a fait savoir vendredi dans une lettre à Twitter qu'il mettait fin à cet accord, estimant que l'entreprise n'avait pas respecté ses engagements en ne communiquant pas la part de faux comptes et de spams.

Combien de faux comptes ?

Twitter affirme que le nombre de comptes inauthentiques sur sa plateforme est inférieur à 5%, un chiffre contesté par le multimilliardaire qui le juge beaucoup plus élevé.

Pour justifier son renoncement, M. Musk invoque aussi plusieurs décisions récentes de Twitter comme le gel des recrutements, contraire selon lui à l'obligation pour l'entreprise de continuer à fonctionner normalement.

Les raisons avancées par l'entrepreneur ne permettent pas de motiver légalement une rupture de contrat, avancent toutefois plusieurs spécialistes. Les deux camps sont désormais engagés dans un bras de fer juridique, qui pourrait coûter quelques milliards de dollars à M. Musk s'il venait à perdre.

Twitter affirme que l'abandon par Elon Musk de son projet de rachat de la plateforme pour 44 milliards de dollars est "invalide et injustifié" et affirme avoir rempli toutes les obligations prévues dans l'accord conclu en avril.

Sur le même sujet : JT du 09/07/2022

Sur le même sujet

L'ex-patron de Twitter sommé par Elon Musk de fournir des documents

Monde

Rachat de Twitter par Elon Musk : le multimilliardaire accuse Twitter de l’avoir induit en erreur, le réseau dément

Sciences et Techno

Articles recommandés pour vous