Sciences et Techno

Twitter quitte le code de bonnes pratiques de l'UE contre la désinformation en ligne

© Tous droits réservés

Par Belga, édité par Victor de Thier

Twitter quitte le code de bonnes pratiques de l'Union européenne contre la désinformation en ligne, a annoncé vendredi soir le commissaire européen au Marché intérieur Thierry Breton via la plateforme appartenant à Elon Musk. Les sociétés signataires de ce code s'y conforment sur base volontaire.

Le commissaire met toutefois en garde le réseau social à l'oiseau bleu, rappelant qu'"au-delà des engagements volontaires, la lutte contre la désinformation sera une obligation légale dans le cadre du 'Digital Services Act' ("législation sur les services numériques") dès le 25 août". "Nos équipes seront prêtes pour son application", conclut-il son message.  L'objectif de cette législation est de renforcer la protection des utilisateurs d'internet contre les contenus préjudiciables, la publicité et les violations de la vie privée.

La législation facilite notamment la répression contre les entreprises qui laissent proliférer la pédopornographie, les contenus haineux ou la désinformation. Les réseaux sociaux et plateformes risquent de se voir infliger de lourdes amendes en cas d'infraction et pourraient même être mis hors ligne. Le code de bonnes pratiques contre la désinformation a été élaboré dès 2018 par plusieurs acteurs du secteur qui ont convenu d'un ensemble de normes d'autorégulation pour lutter contre la désinformation. Il avait été révisé et renforcé en juin 2022 par 34 signataires dont Twitter, TikTok, Twitch, Google et Microsoft.

Sur le même thème : extrait du JT du 27/05/2023

Inscrivez-vous à la newsletter Tendance

Retrouvez l’essentiel de nos thématiques Vie Pratique, Santé et Bien-être,Sciences et Technologie, Environnement et nature dans cette newsletter au plus proche de vos préoccupations et des tendances du moment.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous