RTBFPasser au contenu
Rechercher

Journal du Rock

U2 rend hommage aux victimes du "Bloody Sunday", 50 ans après le massacre

01 févr. 2022 à 08:10 - mise à jour 01 févr. 2022 à 10:47Temps de lecture1 min
Par Belga

Le groupe U2 a rendu hommage dimanche aux victimes du "dimanche sanglant" qui a fait 13 morts il y a 50 ans, en publiant sur les réseaux sociaux une version dépouillée de son célébrissime "Sunday Bloody Sunday".

Bono au chant et The Edge à la guitare y apparaissent en noir et blanc. Introduite sobrement par le message "30 janvier 2022 - With Love, Bono & Edge", la vidéo s'achève sur des images fortes de l'époque.

Elles montrent le père Edward Daly agitant son mouchoir blanc taché de sang pour ouvrir la voie à John Duddy porté par un groupe d'hommes. Le boxeur de 17 ans, qui n'a pas survécu, est considéré comme le premier mort du "Bloody Sunday".

Familles des victimes en tête, des centaines de personnes ont défilé dimanche dans les rues de Derry - que les républicains préfèrent au nom officiel de Londonderry - pour commémorer les 50 ans de ce massacre.

Treize hommes avaient été tués par des soldats britanniques lors d'une manifestation pacifique pour les droits civiques des catholiques.

Ce massacre représente l'un des épisodes les plus sombres du conflit nord-irlandais entre républicains catholiques, partisans de la réunification de l'Irlande et loyalistes protestants attaché au maintien sous la couronne britannique.

Retrouvez ici le dossier "I can’t believe the news today" : 50 ans après le "bloody sunday", l’histoire derrière la célèbre chanson de U2.

Loading...

Sur le même sujet

Bono de U2 écrit ses mémoires

Journal du Rock

U2, Springsteen et d’autres artistes se mobilisent pour l’Ukraine

Journal du Rock

Articles recommandés pour vous