RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde Europe

Ukraine: l'ex-président Porochenko, accusé de trahison, reste en liberté

L'ancien président ukrainien Petro Porochenko fait une déclaration à la presse après la décision de la justice de son maintien en liberté, le 19 janvier 2022 à Kiev
19 janv. 2022 à 22:04Temps de lecture1 min
Par AFP

La justice ukrainienne a décidé mercredi du maintien en liberté de l'ex-président et opposant Petro Porochenko, accusé de haute trahison, tout en lui interdisant de quitter le pays.

La décision a été annoncée par le juge Oleksiï Sokolov. Réagissant à l'annonce, M. Porochenko et ses proches ont chanté l'hymne national dans la salle d'audience du tribunal de Kiev, selon des journalistes de l'AFP sur place.

Le parquet avait réclamé son incarcération, sauf versement d'une caution d'environ 30 millions d'euros.

Le juge a néanmoins ordonné au principal opposant au président Volodymyr Zelensky de rendre ses passeports, sans lesquels il ne pourra pas quitter l'Ukraine. Les avocats de M. Porochenko ont aussitôt annoncé qu'ils feraient appel de cette décision.

"Chers amis, je vous félicite", a déclaré à la presse l'ex-chef de l'Etat et milliardaire, entouré de sa femme et de plusieurs députés de son parti. "Nous sommes venus ici pour montrer que nous n'avons pas peur, que la vérité est avec nous".

Il accuse le président Zelensky d'avoir ourdi les poursuites contre lui pour se débarrasser d'un rival politique, le "discréditer" et "diviser" le pays avec cette affaire malgré la menace d'une imminente invasion russe.

Les poursuites contre M. Porochenko sont suivies de près par les Occidentaux, l'Ukraine ayant été condamnée dans le passé pour des persécutions jugées politiques contre d'anciens hauts responsables d'Etat.

"L'un des objectifs de longue date de Moscou a été d'essayer de semer des divisions entre et au sein de nos pays", a averti le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken lors d'une rencontre mercredi à Kiev avec M. Zelensky, dans une allusion apparente à l'affaire Porochenko.

"Nous ne pouvons pas et ne les laisserons pas faire cela", a-t-il poursuivi.

 

 

Ukraine: Porochenko est rentré en Ukraine

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Conflit en Ukraine : les USA autorisent les pays baltes à envoyer des armes américaines à Kiev

Monde

Conflit en Ukraine : Blinken ne présentera pas de réponse écrite aux exigences russes

Monde Europe

Articles recommandés pour vous