Icône représentant un article video.

Guerre en Ukraine

Ukraine : "L’ampleur des bombardements a surpris tout le monde"

JT édition spéciale sur l'Ukraine: "Une surprise dans son ampleur", analyse de notre envoyé spécial, Jean-Didier Revoin

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

24 févr. 2022 à 13:09Temps de lecture3 min
Par David Manfredini

Depuis que Vladimir Poutine a reconnu les républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk, la communauté internationale pensait que l’opération se limiterait au Dombass. La suite, telle qu’on la connaît, a pris le monde de court : "Ce qui a surpris tout le monde ce matin, c’est l’ampleur des bombardements", atteste Jean-Didier Revoin, correspondant sur place. "Les gens pensaient bien que la Russie ne resterait pas sans rien faire, mais la majorité de la population, moi y compris, pensait que l’opération se limiterait au Dombass et à la région environnante pour protéger les populations russophones de cette région d’éventuelles attaques de l’armée ukrainienne."

Le discours de Vladimir Poutine a cependant évolué depuis les premières annonces : "Cela pouvait se "justifier" dans la mesure où en voulant protéger la population du Dombass, la Russie a commencé par neutraliser les appareils militaires susceptibles de lui faire concurrence dans le Dombass, mais au vu de la rhétorique employée aujourd’hui, il a parlé de dénazification et de démilitarisation de l’Ukraine, on s’attend à une opération de grande ampleur et personne ne sait vraiment ce que Vladimir Poutine a en tête et quelle sera l’issue de l’offensive qui a été lancée ce matin."

Loading...

Sur le même sujet

Panique des Ukrainiens : 100.000 civils ont quitté leur foyer, les Ukrainiens tentent de fuir par tous les moyens

Guerre en Ukraine

Invasion de l'Ukraine : la Russie a pris le contrôle de la centrale nucléaire de Tchernobyl, selon le président ukrainien

Monde

Articles recommandés pour vous