RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article video.

Journal du classique

Ukraine : l’orchestre et le chœur de l’Opéra d’Odessa interprètent "Va Pensiero" de Verdi, un chant d’espérance pour la paix

Loading...

Ce samedi 12 mars, devant l’Opéra d’Odessa – qui se barricade et se prépare à des bombardements de l’armée russe – les musiciens et chanteurs de l’opéra se sont rassemblés pour interpréter l’hymne national ukrainien ainsi que plusieurs airs d’opéra, parmi lesquels le fameux Va Pensiero de Verdi, issu de l’opéra Nabucco, un vibrant hymne à la liberté qui revêt une signification bien particulière en cette période de guerre.

Depuis plusieurs jours maintenant, la ville portuaire d’Odessa, ville stratégique dans le plan d’invasion de Vladimir Poutine, se prépare aux bombardements russes. Certains habitants ont fui la ville, d’autres se mobilisent et participent à la mise en place de barricades avec des sacs de sable un peu partout dans la ville. C’est notamment le cas devant le grand théâtre d’opéra d’Odessa, qui est maintenant entouré de barricades et de barrières de sécurité.

Nina Lyashonok / Ukrinform / Future Publishing via Getty Images

Depuis plusieurs jours, les musiciens et chanteurs de l’opéra se rendent sur la place de l’opéra, pour aider les volontaires, pour suivre des formations aux premiers secours et au maniement des armes pour protéger leur ville… Mais aussi pour chanter et remonter, tant bien que mal, le moral de la population.

Le samedi 12 mars dernier, les musiciens de l’orchestre symphonique de l’opéra d’Odessa, ainsi que les chanteurs du chœur, se sont réunis devant le bâtiment où ils répétaient il y a trois semaines. Après avoir interprété l’hymne national de leur pays, ils ont livré une émouvante et vibrante interprétation du Choeur des esclaves, plus connu sous le titre de Va pensiero, de Verdi. Cet air, issu de l’opéra Nabucco du compositeur italien, éminemment symbolique, est un hymne de paix et d’espoir.

Sur les réseaux sociaux, une photo représentant l’Opéra d’Odessa durant la Seconde Guerre mondiale mise en parallèle avec une photo actuelle de l’Opéra nous montre tristement que l’histoire semble se répéter. Sur son site internet, l’Opéra d’Odessa rappelle quant à lui que pendant la seconde guerre mondiale, des troupes de chanteurs, de musiciens et d’acteurs du théâtre s’étaient rendus au front pour donner des spectacles.

Loading...

Sur le même sujet

L’opéra comme outil de révolution, de Nabucco de Verdi à la Muette de Portici d’Auber

Musiq3

L’Opéra national de Kiev a rouvert ses portes

Journal du classique

Articles recommandés pour vous