Monde

Un Afghan tué par la police grecque à la frontière turque

Photo d'illustration. Des migrants près de Edirne, le 7 mars 2020.

© AFP or licensors

13 juin 2022 à 15:24Temps de lecture1 min
Par Belga
Un ressortissant afghan qui tentait de traverser clandestinement la frontière entre la Turquie et la Grèce a été mortellement blessé lundi par des tirs de garde-frontières grecs, a indiqué lundi la gendarmerie turque.

La gendarmerie de Meriç, près d'Edirne (nord-ouest), a confirmé le décès mais refusé de commenter tout autre détail rapporté par les médias turcs.

Selon l'agence de presse DHA, la victime faisait partie d'un groupe de huit migrants qui tentaient de passer en Grèce, porte d'entrée dans l'Union européenne (UE).

L'incident s'est produit dans le village d'Alibey.

"Les forces de sécurité du côté grec ont ouvert le feu sur un groupe d'immigrants afghans qui voulaient traverser illégalement la frontière. Une personne du groupe de huit migrants a été grièvement blessée", rapporte DHA.

"Transportée à l'hôpital local public, elle est décédée malgré l'intervention des médecins", ajoute l'agence qui assure qu'une enquête sur l'incident a été ouverte.

Articles recommandés pour vous