Icône représentant un article video.

Belgique

Un an après la prise de Kaboul par les talibans, les Afghans réfugiés en Belgique tentent de se reconstruire

Afghanistan / témoignages de réfugiés en Belgique

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

14 août 2022 à 13:52Temps de lecture3 min
Par Estelle De Houck avec Eric Destiné et Nathalie Massart

Il y a un an, les talibans prenaient le pouvoir en Afghanistan. Mais que sont devenus les Afghans qui ont fui le pays vers la Belgique ? Si beaucoup préfèrent ne pas s’exprimer par crainte pour leur famille restée sur place, d’autres tiennent à partager leur histoire. Nos équipes sont parties à leur rencontre.

Quelques jours après la prise de Kaboul par les talibans, Fardia, son mari et cinq de leurs enfants ont quitté l’Afghanistan. Ayant travaillé pour l’armée afghane et dans un comité en charge d’améliorer la situation des droits de l’homme dans le pays, elle était en danger… et a donc pu partir à bord d’un vol d’évacuation affrété par la Belgique.

Nous étions tellement heureux car nous ne savions pas si la Belgique allait nous accepter ou non

Les membres de la famille ont tout d’abord fait un passage par un centre de la Croix-Rouge, jusqu’à ce qu’ils aient pu obtenir leurs papiers pour rester en Belgique… et reconstruire leur vie à Herve. "Nous étions tellement heureux car nous ne savions pas si la Belgique allait nous accepter ou non", se souvient-elle. "Nous étions reconnaissants envers le gouvernement belge."

Fardia espère aussi revoir une partie de sa famille restée en Afghanistan, même si elle pense ne plus jamais pouvoir y retourner.

De son côté, Shan Zali est arrivé seul en Belgique. Cet ancien employé du ministère des Affaires étrangères afghan était aussi en danger quand les talibans sont arrivés.

Il a obtenu le statut de réfugié et trouvé un logement à Gand grâce à des amis et à la solidarité. "J’ai commencé à avoir des projets. Comment trouver un emploi ? Comment m’intégrer dans la société ?"

Aujourd’hui, il apprend le néerlandais pour améliorer sa vie sociale et espérer se reconstruire, loin du régime imposé par la force dans son pays.

 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous