Regions Flandre

Un apport de près de deux millions de m3 de sable pour les plages belges en 2021

© Belga

23 févr. 2022 à 17:21Temps de lecture1 min
Par Belga

En 2021, près de deux millions de mètres cubes supplémentaires de sable ont été amenés sur les plages belges, indiquent mercredi les données de l'Agence des services maritimes et du littoral (MDK). Ces apports sont censés protéger les plages contre les conséquences des tempêtes.

Depuis 2011, MDK met en oeuvre un plan directeur de sécurité côtière. Il s'agit d'une série de mesures visant à protéger la côte et les terres à l'arrière contre les traces laissées par les tempêtes. L'une des solutions les plus efficaces consiste à pulvériser du sable sur les plages. En 2021, donc, un total de près de deux millions de mètres cubes de sable ont été apportés sur les plages belges.

De plus, plus de 30.000 mètres carrés d'ammophile, un graminé croissant sur les dunes, vont être semés. Les sections plantées pousseront dans la sable grâce à l'action du vent, ce qui finira par créer une zone de dunes. Les dunes quant à elles assurent la retenue du sable lorsque survient une tempête, ce qui occasionne moins de nuisances sur la digue, les voies de tram ou la route.

Des apports de sable sont également prévus en 2022. On commencera par les plages de Coxyde et d'Ostende puis, après les vacances de carnaval, ce sera au tour de la plage Vosseslag du Coq. En avril, on en amènera à Wenduine et plus tard dans l'année, ou au plus tard en 2023, c'est la plage centrale du Coq qui bénéficiera d'un entretien.

Articles recommandés pour vous