Régions Brabant wallon

Un détecteur de CO2 dans chaque classe des écoles communales de Walhain pour lutter contre la propagation du coronavirus

Le détecteur ressemble à un thermostat. Si le signal lumineux est vert, pas de problème. S'il devient orange ou rouge, il faut réagir sans tarder.

© Hugues Van Peel - RTBF

08 déc. 2021 à 14:07Temps de lecture1 min
Par Hugues Van Peel

Présentés comme un outil pouvant enrayer la propagation du coronavirus en milieu scolaire, des détecteurs de CO2 viennent d'être installés dans les écoles communales de Walhain. Toutes les classes sont désormais équipées, en maternelle et en primaire, tant à Perbais qu'à Tourinnes-Saint-Lambert et à Walhain. 

Les 24 nouveaux appareils ont coûté 3600 euros à la commune. Ils s'ajoutent à ceux déjà opérationnels dans les réfectoires et salles des profs. Le centre sportif n'a pas été oublié.

Aérer si le signal devient orange, sortir s'il passe au rouge

Ces détecteurs ressemblent à un thermostat et le mode d'emploi est assez simple. Il y a trois couleurs: vert, orange et rouge. Si le signal est vert, aucun problème, la qualité de l'air est bonne. S'il passe à l'orange, il convient d'ouvrir les fenêtres pour aérer la pièce. Si la lumière devient rouge, il faut sortir le temps que le niveau de dioxyde de carbone diminue.

Ces détecteurs ont rapidement montré leur utilité. Ce mardi, il a fallu évacuer le local où les plus jeunes enfants de maternelle faisaient la sieste. Une solution a été trouvée pour leur permettre de se reposer ailleurs.

Ecoles: pénurie de détecteurs CO2 (JT 07/12/2021)

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous