RTBFPasser au contenu
Rechercher

Un festival numérique payant 100% belge

Un festival numérique payant 100% belge
29 avr. 2020 à 10:37Temps de lecture1 min
Par Marie-Amélie Mastin

Alors que tous les grands festivals sont annulés en Belgique jusqu’au 31 août, y compris les Francofolies de Spa, Charles Gardier, un de ses organisateurs, mobilise des forces pour organiser un festival virtuel payant consacré aux artistes francophones.

Chaque ticket numérique coûterait 10 euros, mais serait intégralement reversé aux artistes de chez nous, pour les soutenir.

Une idée qui est venue à l’esprit de Charles Gardier après avoir vu en ligne le "Au ! Livestream Festival" qui a eu lieu le 26 avril en Flandres, avec une programmation réalisée exclusivement autour d’artistes néerlandophones.

Le projet est donc de faire la même chose en Wallonie pour pouvoir rémunérer les artistes en attendant la reprise des concerts live, qui pourraient encore se faire attendre pendant de nombreuses semaines, voire des mois.

Il ne s’agirait pas d’une suite de vidéos d’artistes confinés qui se filment depuis chez eux avec un portable, mais bien de proposer de belles conditions et une mise en valeur de leur travail.

Charles Gardier a déjà reçu de nombreuses réactions positives, enthousiastes et solidaires, de la part des partenaires et des médias, mais aussi suffisamment de propositions d’artistes francophones pour en réaliser plusieurs éditions.

Dans un premier temps, il évoque dix artistes par édition, mais le concept est encore en réflexion.

Loading...
Loading...
Loading...

Cette annonce arrive en parallèle avec la nouvelle politique de Facebook, qui ajoute la possibilité de rendre les Facebook Live payants, via un "bouton de donation".

Articles recommandés pour vous